top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le lent progrès dans les Ehpad municipaux de Paris deux ans après le scandale Orpea



Suite au scandale Orpea en février 2022, la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, avait promis des mesures fortes pour assurer la sécurité et le bien-être des résidents des établissements pour personnes âgées de la ville. Deux ans après, le bilan de ces actions reste mitigé, entre les critiques de certaines associations et les défenses de la municipalité.


Des promesses non tenues : l'observatoire du grand âge Déplore l'Inaction

Malgré les annonces de la maire, l'association L'Observatoire du grand âge déplore le manque de progrès concrets dans les Ehpad municipaux de Paris. Sabrina Deliry, cofondatrice de l'association, critique vivement l'absence d'actions concrètes, soulignant que seule une communication a été mise en place sans réels changements pour les résidents.


Une vision différente : les actions de la ville défendues par l'adjointe aux seniors

En opposition aux critiques, Véronique Levieux, adjointe chargée des seniors, défend les actions entreprises par la municipalité. Elle met en avant le rapport Delarue remis en février 2023, qui a souligné l'indifférence envers les résidents des Ehpad et a appelé à une meilleure prise en compte de leurs besoins et de leur dignité.


Des initiatives mises en place : dialogue et prévention des maltraitances

Conformément aux recommandations du rapport Delarue, la Ville de Paris a lancé plusieurs initiatives visant à améliorer les conditions de vie dans les Ehpad municipaux. Des instances de dialogue entre les directions, les soignants et les familles ont été créées, ainsi qu'une "cellule de recueil des informations" pour mieux identifier et prévenir les cas de maltraitance.


Le chemin vers l'amélioration continue

Deux ans après le scandale Orpea, les Ehpad municipaux de Paris sont encore en cours d'amélioration. Si des initiatives ont été lancées pour répondre aux recommandations du rapport Delarue, certaines associations critiquent le manque de progrès concrets. Il reste encore beaucoup à faire pour garantir le respect des droits et de la dignité des résidents des Ehpad parisiens.


5 vues0 commentaire

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page