top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le plaidoyer des chefs d'État pour la paix en Israël-Palestine : une tTribune Historique



Dans une tribune marquante publiée dans Le Monde, trois chefs d'État, le roi Abdallah II de Jordanie, le président Abdel Fattah Al-Sissi d'Égypte et le président Emmanuel Macron de France, ont réitéré l'importance fondamentale du droit international dans la résolution du conflit israélo-palestinien.


Réaffirmation du droit International et appel au cessez-le-feu

Cette déclaration conjointe, enracinée dans les résolutions 2720 et 2728 du Conseil de sécurité de l'ONU, exige un cessez-le-feu immédiat à Gaza. Les leaders ont souligné que les violations continues du droit international humanitaire depuis le début des hostilités le 7 octobre 2023, qui ont entraîné des massacres répétés, doivent cesser pour que l'humanité puisse prévaloir sur l'horreur.


Un engagement contre les mesures unilatérales

Les signataires de la tribune ont vivement critiqué les activités de colonisation et la confiscation de terres, appelant Israël à prendre des mesures concrètes pour prévenir la violence des colons. Ils ont aussi insisté sur le respect du statu quo historique et juridique des lieux saints à Jérusalem, qu'ils soient musulmans ou chrétiens, soulignant l'importance de cette ville pour de nombreuses confessions et son rôle central dans le conflit.


La solution de deux États : un impératif pour la paix durable

En prônant une solution à deux États, ces dirigeants affirment que le respect du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité constituent le seul chemin vers une paix durable. Cette approche vise à garantir une coexistence pacifique et équitable entre Israéliens et Palestiniens, avec des frontières sécurisées et reconnues internationalement pour les deux nations.


La tribune des chefs d'État représente un moment crucial dans les efforts diplomatiques pour résoudre un conflit de longue date. Elle rappelle que critiquer la politique d'un État dans le cadre du respect du droit international est non seulement un droit mais aussi une nécessité pour progresser vers la paix. En positionnant le droit international au cœur de la diplomatie, cette initiative vise à rétablir l'espoir dans une région tourmentée par les conflits.

0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page