top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le potentiel inexploité de la filière du gombo

Le gombo, ingrédient clé de la célèbre "Soupe Kandia" au Sénégal, est également une culture d'exportation peu structurée mais prometteuse.


La production de gombo au Sénégal a atteint 21 500 tonnes en 2021/2022, en hausse par rapport aux 14 500 tonnes enregistrées en 2016/2017, mais reste encore modeste. Bien que la demande d'exportation soit présente, le volume exporté reste faible, avec le gombo n'étant pas inclus dans les statistiques 2022 de la Direction de la Protection des Végétaux (DPV). Cependant, des producteurs comme Mamour Guèye de Ngueya constatent une augmentation de la demande en Europe, où environ 15 à 20% de sa production est exportée vers la France et l'Espagne.


La principale difficulté pour l'exportation de gombo, selon Mamour Guèye, est sa conservation, qui doit être fraîche et exportée dans les deux à trois jours maximum après la récolte. Cela nécessite une évacuation rapide vers les marchés européens et un circuit de distribution court. Pour améliorer la compétitivité face à des producteurs comme le Honduras et le Costa Rica, il suggère une assistance logistique et de nouvelles variétés de semences plus résistantes. Une autre option, selon Youga Niang, serait de transformer le gombo en poudre ou en rondelles séchées pour l'exportation.

30 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page