top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le rôle controversé du National Enquirer dans la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016



Au cœur d'un tribunal de Manhattan, des détails révélateurs ont émergé sur comment le National Enquirer, un tabloïd new-yorkais, a joué un rôle actif et controversé dans la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016. David Pecker, ancien PDG d'American Media Inc. (AMI), a exposé des interactions qui ont soulevé de sérieuses questions sur les limites éthiques du journalisme et leur impact sur la politique américaine.


Un témoignage clé sur la manipulation médiatique

La coopération de David Pecker

David Pecker, qui a bénéficié d'une immunité en échange de sa coopération avec les autorités judiciaires, a témoigné sur ses longues relations avec Donald Trump. Ces révélations sont survenues lors de son face-à-face avec l'ex-président dans le cadre d'un procès qui captait déjà l'attention nationale et internationale. Son témoignage a offert un aperçu de la manière dont les médias peuvent être utilisés pour façonner l'opinion publique lors d'élections cruciales.


Des scoops et des attaques ciblées

Pecker a détaillé comment le National Enquirer avait monté des scoops de toutes pièces et mené des attaques concertées contre les adversaires de Trump. Le tabloïd était moins guidé par la recherche de la vérité que par la volonté de soutenir la campagne de Trump, utilisant des méthodes qui ont souvent franchi les lignes de l'éthique journalistique.


L'accord "hautement confidentiel"

Un soutien médiatique stratégique

Le témoignage a également mis en lumière un accord "hautement confidentiel" entre Trump et Pecker, qui visait à assurer le soutien du National Enquirer tout au long de la campagne présidentielle. Ce pacte impliquait la publication d'articles favorables à Trump et la suppression de contenus susceptibles de lui nuire, une pratique connue sous le nom de "catch and kill" dans le jargon médiatique.


Les implications éthiques et légales

Ce type d'accord pose de sérieuses questions éthiques et potentiellement légales sur le rôle des médias dans les élections. Le procès a servi de plateforme pour débattre de l'influence indue des médias et de leurs propriétaires sur le processus démocratique, une discussion qui pourrait avoir des répercussions sur la réglementation des médias et des campagnes politiques à l'avenir.


Réflexions sur le journalisme et la démocratie

Le procès de Donald Trump et le témoignage de David Pecker ont révélé jusqu'où certains médias sont prêts à aller pour influencer une élection présidentielle. Ces événements soulignent la nécessité de maintenir des normes éthiques strictes dans le journalisme pour protéger l'intégrité du discours démocratique et la transparence dans les campagnes politiques. Alors que le procès continue, il reste à voir quelles seront les implications à long terme de ces révélations pour la presse et la politique américaines.


0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page