top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le roi Charles III et la reine Camilla en visite officielle en France : l'amitié Franco-Britannique


Initialement prévue en mars mais repoussée à cause des manifestations liées à la réforme des retraites, la première visite officielle du roi Charles III et de la reine Camilla en France est désormais programmée du mercredi 20 au vendredi 22 septembre.


Retour sur le programme

Le voyage royal en France couvre des lieux emblématiques allant de Notre-Dame de Paris au Sénat, et inclut une excursion dans les vignobles du Bordelais. Il s'agit en grande partie d'une reprise du programme initialement prévu. L'objectif pour les palais de l’Élysée et de Buckingham est de célébrer l'amitié et la proximité entre les deux nations, une relation mise à l'épreuve par le Brexit.


Le voyage débute par une cérémonie à l'Arc de Triomphe et sera suivi d'un dîner d’État à Versailles. Le roi Charles III prendra la parole devant les parlementaires au Sénat. La reine Camilla, passionnée de littérature, présentera un nouveau prix littéraire franco-britannique à la Bibliothèque nationale de France. Le roi, fervent défenseur de l'environnement, participera à une table ronde sur la biodiversité et visitera un vignoble bio.


Sécurité renforcée

Le dispositif sécuritaire pour cette visite sera particulièrement renforcé, tant à Paris qu'à Bordeaux. Pour des raisons de sécurité, le couple royal se déplacera principalement en avion.


Symbolique de la visite

Selon l’Élysée, cette visite illustre la richesse des liens historiques entre la France et le Royaume-Uni et souligne l'amitié profonde et la confiance mutuelle entre les deux pays. Elle intervient également comme une marque d'estime envers la France et rappelle la collaboration antérieure entre le président et le roi sur des enjeux environnementaux.


Cette visite officielle est une occasion pour la France et le Royaume-Uni de célébrer leur relation bilatérale et de travailler à resserrer les liens qui les unissent dans le contexte post-Brexit. Elle met également en lumière les intérêts personnels du roi et de la reine, et leur engagement sur des sujets cruciaux tels que l'environnement et la littérature.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page