top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le Royaume-Uni envisage d'interdire la vente de cigarettes aux générations nées à partir de 2009



Au cœur d'une controverse politique, le Royaume-Uni se penche sur un projet de loi audacieux concernant la vente de tabac et de produits de vapotage. Porté par le Premier ministre Rishi Sunak et soutenu par certains membres des Travaillistes, ce projet a suscité des divisions au sein du parti conservateur, certains le qualifiant d'"infantilisant".


Une mesure radicale pour lutter contre le tabagisme

Le "Tobacco and Vapes Bill", adopté en première lecture à la Chambre des communes, représente l'une des initiatives les plus radicales du gouvernement conservateur de Rishi Sunak. Ce projet vise à interdire définitivement la vente de cigarettes aux personnes nées après le 1er janvier 2009, qui auraient donc au maximum 15 ans en 2023. Cette proposition, si elle est adoptée, constituerait une première mondiale, marquant ainsi une rupture avec la politique libertarienne traditionnelle des Tories.


Une restriction sans précédent sur la vente de tabac

Actuellement, la vente de tabac est légale au Royaume-Uni à partir de l'âge de 18 ans. Cependant, si le projet de loi est approuvé, les individus nés après le 1er janvier 2009 se verraient refuser l'achat de cigarettes à leur majorité et ce, pour le reste de leur vie sur le territoire britannique. Cette décision, bien que controversée, vise à contrer efficacement le tabagisme chez les jeunes en instituant une mesure radicale de prévention.


Un précédent envisagé par la Nouvelle-Zélande

Bien que le Royaume-Uni soit à l'avant-garde de cette proposition, il n'est pas le premier à envisager une interdiction totale de la vente de cigarettes. La Nouvelle-Zélande avait également envisagé une mesure similaire, avant qu'un gouvernement conservateur nouvellement élu ne renonce à cette idée en février dernier. Ainsi, le Royaume-Uni pourrait devenir pionnier dans la mise en œuvre d'une telle politique de santé publique.


Des implications juridiques et sociales majeures

Si cette proposition devient loi, la vente de tabac aux générations post-2009 deviendrait une infraction. De plus, le projet de loi étendrait également l'interdiction actuelle de vente de produits de vapotage et de recharges aux moins de 18 ans. En outre, il autoriserait les ministres concernés à renforcer la réglementation pour limiter les arômes des recharges et rendre les emballages des produits moins attractifs. Ces mesures visent à dissuader les jeunes de commencer à fumer ou à vapoter, avec l'objectif ultime de réduire les taux de tabagisme dans la société britannique.


Un pas audacieux vers un avenir sans tabac

Alors que le Royaume-Uni envisage cette mesure radicale, il ouvre la voie à un débat crucial sur la prévention du tabagisme chez les jeunes et la promotion d'un mode de vie plus sain. Si le projet de loi est adopté, il pourrait marquer un tournant décisif dans la lutte contre le tabagisme, mais il soulève également des questions sur les libertés individuelles et la régulation gouvernementale. Quelle que soit l'issue de ce débat, le Royaume-Uni semble déterminé à prendre des mesures audacieuses pour créer un avenir où le tabac ne joue plus un rôle majeur dans la santé publique.


1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page