top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Le soulèvement de Gezi : une révolte inattendue il y a dix ans

Dix ans après le soulèvement de Gezi en Turquie, il est indéniable que ce pouvoir politique a réussi à exploiter les fractures au sein de la société.

Il y a dix ans, le soulèvement de Gezi secouait les fondements du régime turc. Alors que Recep Tayyip Erdogan entamait un nouveau mandat, RFI a rencontré deux anciens participants du mouvement. Pour Ahmet Saymadi, membre du parti pro-kurde HDP et soutien de l'opposition, la réélection d'Erdogan avec 52,2% des voix lors du second tour n'a pas été une surprise. Malgré cela, il conserve un optimisme certain : "Je suis le genre de personne qui garde toujours espoir", confie-t-il avec un léger sourire. La veille, il avait évité les célébrations des partisans du pouvoir, préférant rentrer tôt. Nous le retrouvons dans son restaurant situé dans une ruelle près de l'avenue Istiklal, au cœur d'Istanbul.


Le 29 mai 2013, Ahmet était présent à quelques centaines de mètres de là, participant à ce qui allait déclencher ce que certains ont appelé le "Printemps turc". Au départ, quelques dizaines de riverains de Gezi s'opposaient à un projet de réaménagement du parc. Mais leur éviction brutale par les forces de l'ordre a mis le feu aux poudres. Le mouvement s'est étendu, les revendications se sont multipliées, allant jusqu'à exiger le départ d'Erdogan, accusé de dérive autoritaire et de volonté d'"islamiser" la société turque. "

4 vues0 commentaire

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page