top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Le sport : un pilier de la cohésion sociale dans les villes


Les maires de Saint-Denis et Reims, Mathieu Hanotin et Arnaud Robinet, respectivement, partagent une vision unanime sur le rôle primordial du sport dans la vie urbaine, en particulier dans le contexte des Jeux olympiques de Paris 2024.

Le sport, un facteur clé pour l'épanouissement et le lien social Pour Arnaud Robinet, le sport va bien au-delà d'une simple activité physique. Il incarne un moteur essentiel de cohésion sociale. Il joue un rôle crucial dans le développement physique des jeunes, mais surtout, il leur inculque des valeurs telles que le respect, l'esprit d'équipe, et la persévérance. Pour les adultes, souvent submergés par un rythme de vie effréné, le sport devient une véritable bouffée d'oxygène, une source de bien-être et de santé.

Encourager la mixité et la solidarité grâce au sport Selon les deux maires, le sport constitue un espace de rencontre et d'échanges où les différences s'estompent. Que ce soit lors des entraînements ou des compétitions, chacun se trouve sur un pied d'égalité, face à l'effort et à la compétition. C'est cette dimension inclusive du sport qui favorise la mixité sociale et la solidarité entre les individus, contribuant ainsi à la cohésion de la société urbaine.

Des mesures pour encourager la pratique sportive Ces observations guident les mesures prises par les municipalités pour favoriser la pratique sportive. La promotion de l'accès au sport pour tous, à tous les âges, est une priorité. Les villes s'engagent à fournir des infrastructures de qualité, à soutenir des programmes de sensibilisation et à encourager les initiatives communautaires pour que le sport devienne un levier de cohésion sociale et de bien-être dans la vie quotidienne des citoyens.


bottom of page