top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Les Antemoro : ceux du littoral du sud-est de Madagascar

Les Antemoro, également connus sous le nom d'Antaimoro, sont un peuple de Madagascar établi principalement sur le littoral sud-est de l'île, s'étendant du district de Vohipeno au district de Manakara dans la région Fitovinany. Leur nom signifie "ceux du rivage", un reflet de leur habitat côtier et de leur histoire riche et diverse.



On raconte que les Antemoro sont le fruit de multiples migrations et influences, résultant des expéditions arabes, africaines, asiatiques et indiennes entre le XIIIe et le XVIe siècle. Cette ethnie se subdivise en quatre sous-groupes distincts : les Ampanabaka (le groupe dominant), les Anakara, les Antalaotra et les Anteony. Les Anteony sont particulièrement renommés pour leur maîtrise de l'art divinatoire, de l'astrologie et de l'écriture arabe appelée Sorabe.


Les Antemoro vivent principalement dans la vallée de Matitana, dans la province de Fianarantsoa, et sont concentrés dans la région de Vohipeno, où l'on trouve encore les tombeaux des anciens rois. Ces tombes sont entretenues par leurs descendants qui continuent de régner sur le royaume Antemoro à ce jour.


Culture et traditions

Les Antemoro sont profondément enracinés dans leurs traditions. Ils se tournent souvent vers leur devin, l’Ombiasy, pour des conseils et des remèdes. L’Ombiasy est maître de l'art divinatoire appelé "sikidy" et de l'astrologie, connue sous le nom de "Hasina". En plus de son rôle de devin, l’Ombiasy est également un guérisseur respecté.


Chaque année, en décembre, les Antemoro célèbrent leurs ancêtres lors d'une cérémonie qui comprend des offrandes et le sacrifice d’un zébu à la robe rouge. Cette cérémonie, guidée par la lecture du Sorabe, se termine par l'entretien des tombeaux dans une atmosphère de liesse générale. Les Antemoro suivent également des règles strictes pour les cérémonies de naissance, mariage, enterrement et exhumation. Par exemple, lors des mariages, il est interdit pour un homme de choisir une femme d'un rang supérieur au sien.


Vie quotidienne

La vie quotidienne des Antemoro est largement axée sur l'agriculture. Vohipeno est particulièrement réputée pour sa production de poivre et de café, destinés à l'exportation. Les letchis sont également exportés selon les saisons. En plus de l'agriculture, les Antemoro sont connus pour leur production de papier Antemoro, un art séculaire fabriqué à partir de l'écorce de Havoha et décoré de fleurs séchées. Les ateliers de papier Antemoro sont des sites incontournables pour les visiteurs souhaitant découvrir cet artisanat unique.


Rôle historique et diplomatique

Il est intéressant de noter que les Antemoro ont joué un rôle diplomatique important à Madagascar. Leur représentant, Andriamazonoro, était un conseiller influent auprès des rois Andrianampoinimerina et Radama Ier. En maîtrisant l'alphabet arabe Sorabe, les Antemoro ont non seulement préservé leur histoire et leurs traditions, mais ont également contribué à la documentation et à la transmission de la culture malgache.


Cérémonies et dates importantes

La célébration en l'honneur des ancêtres en décembre est l'un des événements les plus importants pour les Antemoro. Cette fête est caractérisée par des offrandes, des sacrifices rituels et l'entretien des tombeaux ancestraux. Les festivités incluent également des lectures du Sorabe, renforçant le lien entre les vivants et les morts.


Les Antemoro, avec leurs traditions riches et leur histoire diverse, constituent un peuple fascinant de Madagascar. Leur maîtrise des arts divinatoires, de l'astrologie et de la production de papier unique en son genre, combinée à leur expertise agricole, témoigne de leur ingéniosité et de leur résilience. En apprenant à connaître les Antemoro, on découvre une culture profondément enracinée dans le respect des ancêtres et des traditions, qui continue de prospérer dans le sud-est de Madagascar.

16 vues0 commentaire

コメント


bottom of page