top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Les Betsileo : les nombreux invincibles des Hautes Terres

Il est dit que les Betsileo, une ethnie localisée principalement dans la région de Fianarantsoa, ​​au sud des Hautes Terres de Madagascar, sont parmi les plus importantes de la Grande Île. Connu sous le nom de « les nombreux invincibles », ce peuple possède une histoire riche et complexe, marquée par des rivalités internes et des traditions ancestrales.



Origine et situation géographique

On raconte que les Betsileo descendent d'une union entre des conquérants indonésiens venus coloniser le sud-est de Madagascar et les "Vazimba", un peuple autochtone. Pour consolider leurs positions et protéger leurs terres, les Betsileo ont formé quatre royaumes distincts : Manandriana, Arindrano, Lalangina et Isandra. Malgré leur appartenance à la même ethnie, les rivalités internes ont fini par affaiblir ces royaumes, facilitant ainsi leur soumission par les Merina entre les XVIIe et XVIIIe siècles.


Organisation sociale et castes

Il est intéressant de noter que la société Betsileo était régie par un système de castes, comprenant les "Hova" (nobles), les "Andehova" (serviteurs des Hova prônent comme des hommes libres), les "Olom'potsy" (petites gens ), et les "Andevo" (esclaves par déchéance sociale ou capture de guerre). Chaque village Betsileo était dirigé par des chefs traditionnels appelés "Ray aman-dreny", respectés pour leur sagesse et leur rôle dans les cérémonies de circoncision et les cultes aux ancêtres.


Culte des ancêtres et rites traditionnels

Il est dit que le culte des ancêtres occupe une place centrale dans la culture Betsileo. Les chefs traditionnels, ou "Ray aman-dreny", jouent un rôle crucial dans ces cérémonies, veillant au respect des traditions et des rites. Chaque village compte également des "Mpimasy" (devins) et des "Ombiasy" (sorciers), figures respectées et craintes pour leurs pouvoirs. Le Mpimasy est reconnu comme un guérisseur, tandis que l'Ombiasy peut utiliser ses pouvoirs à des fins bénéfiques ou maléfiques.


Boissons traditionnels et proverbes

Dans la région Betsileo, il est dit qu'on peut trouver diverses variétés de boissons locales telles que l'Ambodivoara, produite dans la région de Fisakana Fandriana, le Ragnaragna de la région d'Ambomitombo Imady Ala, et le Galeoka fabriqué dans la région de Fianarantsoa. D'autres boissons, comme la Betsabetsa provenant de la côte Est et le divay, une boisson alcoolisée typique de la région d'Ambalavao, sont également populaires. Un proverbe Betsileo dit : « Ny Betsileo tsa mba mora mamo fa ny toaka ro mahery », ce qui signifie "les Betsileo ne sont jamais ivres, c'est le rhum qui est fort", illustrant l'importance et la renommée du Galeoka dans la culture locale.


Production viticole

Il est à noter que 95% des domaines viticoles de Madagascar sont situés dans la région de Matsiatra Ambony. Cette région est réputée pour ses vins et joue un rôle important dans l'économie locale. La production de vin, bien qu'influençant par les techniques et les traditions européennes, est devenue une partie intégrante de la culture Betsileo, témoignant de leur capacité à intégrer des influences extérieures tout en préservant leur identité culturelle.


Vie quotidienne et activités économiques

Dans leur vie quotidienne, les Betsileo sont principalement des agriculteurs. Ils sont réputés pour leurs techniques avancées de culture en terrasses, qui permettent une utilisation efficace des terres montagneuses. Les Betsileo cultivent principalement du riz, une denrée essentielle à leur alimentation et à leur économie. La maîtrise de l'irrigation et des techniques agricoles témoigne de leur adaptabilité et de leur ingéniosité. En plus de l'agriculture, ils sont également impliqués dans la viticulture et la production de boissons diverses locales, ce qui diversifie leurs sources de revenus et renforce leur économie.


Les Betsileo, par leur histoire, leurs traditions et leur organisation sociale, constituent un peuple fascinant et résilient de Madagascar. Leur capacité à préserver leurs coutumes tout en s'adaptant aux défis modernes est un témoignage de leur force et de leur ingéniosité. En apprenant à connaître les Betsileo, on découvre une richesse culturelle et une profondeur historique qui méritent d'être célébrées et respectées.

9 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page