top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Les communistes européens ciblent la gauche : meeting à Amiens



Dans la perspective des élections européennes du 9 juin, la tête de liste du Parti communiste français (PCF), Léon Deffontaines, déploie une stratégie ambitieuse pour séduire les électeurs de gauche. À travers un discours teinté de souverainisme et de critique envers l'Europe libérale des sociaux-démocrates, Deffontaines cherche à positionner le PCF comme une alternative crédible dans le paysage politique français.


Le discours souverainiste et anti-libéral de Deffontaines

Lors de son meeting à Amiens, ville dont il est originaire, Léon Deffontaines adopte une posture souverainiste, cherchant ainsi à capter des voix auprès des électeurs tentés par l'extrême droite. En dénonçant vigoureusement "l'Europe libérale" promue par les sociaux-démocrates, Deffontaines espère mobiliser un électorat désillusionné par les politiques économiques dominantes.


Un accueil enthousiaste et un soutien populaire

Le meeting de lancement de la campagne de Léon Deffontaines à Amiens rassemble près de 1 000 personnes au parc des expositions Mégacité. L'atmosphère est électrique, marquée par un accueil en fanfare et des chants en l'honneur de la tête de liste communiste. Ce soutien populaire affiché témoigne de la mobilisation et de l'enthousiasme suscités par la candidature de Deffontaines.


La promotion de l'industrie et de l'emploi : une priorité communiste

Au cœur du discours de Léon Deffontaines résonne un engagement fort en faveur de l'industrie et de la création d'emplois. À travers des slogans et des chants exaltant la relance industrielle et la perspective de nouveaux emplois, Deffontaines cherche à incarner l'espoir et la fierté d'une gauche combative et résolue à défendre les intérêts des travailleurs.


Léon Deffontaines, porte-étendard de la gauche communiste

À travers son meeting à Amiens et sa campagne électorale axée sur le souverainisme et la critique de l'Europe libérale, Léon Deffontaines se positionne comme un porte-étendard de la gauche communiste en France. Avec un soutien populaire manifeste et un discours centré sur la promotion de l'industrie et de l'emploi, Deffontaines espère faire entendre la voix des travailleurs et des laissés-pour-compte dans les institutions européennes.


2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page