top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Les Philippines confrontées à une présence chinoise croissante dans la mer de Chine méridionale


Les Philippines ont récemment dénoncé la présence inquiétante de plus de cent trente-cinq bateaux chinois autour du récif Whitsun, également connu sous le nom de récif Julian Felipe, en mer de Chine méridionale. Cette flotte de navires chinois a été qualifiée de « nuée » par les autorités philippines, qui expriment leur préoccupation face à cette implantation massive.


Les détails de la situation

Localisé à environ 320 kilomètres à l’ouest de l’île de Palawan, le récif Whitsun est au cœur d'un contentieux territorial entre la Chine et les Philippines, faisant partie de l’archipel des Spratleys. Cette région est revendiquée par plusieurs pays riverains de la mer de Chine méridionale. Les gardes-côtes philippins ont signalé la présence dispersée de ces bateaux autour du récif, sans obtenir de réponse malgré leurs appels radio.


Précédents et tensions régionales

Cette incursion chinoise rappelle l'incident similaire de l'année précédente, où deux cent dix navires chinois avaient stationné près du récif Whitsun pendant plusieurs semaines. La justification chinoise faisant état d'une protection contre les intempéries avait été contestée par les Philippines, qui soulignaient l'absence de tempêtes durant cette période. La Chine revendique la majeure partie de la mer de Chine méridionale, négligeant les décisions de tribunaux internationaux, et renforce sa position par des patrouilles navales régulières et la construction d'îles artificielles.


Les conséquences et la position des philippines

Cette présence continue de navires chinois dans cette région contestée soulève des préoccupations quant à la sécurité et à la souveraineté des Philippines. Malgré leurs tentatives de communication, les gardes-côtes philippins n'ont pas reçu de réponse des navires chinois, suscitant des interrogations quant aux intentions derrière cette implantation.


Tensions géopolitiques à surveiller

Cette récente escalade en mer de Chine méridionale s'inscrit dans un contexte de tensions géopolitiques régionales, renforçant les préoccupations internationales sur la stabilité et la sécurité dans cette zone disputée. Les observateurs restent attentifs aux évolutions futures, face aux implications potentielles de cette situation sur l'équilibre géopolitique en Asie de l'Est.

bottom of page