top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Les Yoruba : un grand groupe ethnique d'Afrique de l'Ouest

Les Yoruba, un des plus grands groupes ethniques d'Afrique, sont connus pour leur riche histoire, leur culture vibrante et leur influence mondiale, notamment à travers une diaspora florissante.



Les Yoruba, également appelés Yorouba ou Yorùbá, constituent un grand groupe ethnique d'Afrique, principalement présent au Nigeria, mais également au Bénin, au Ghana, au Togo, au Burkina Faso et en Côte d'Ivoire, où ils sont connus sous le nom d'Anango. Leur histoire, culture et influence sont remarquables et diversifiées, marquant de leur empreinte de vastes régions d'Afrique de l'Ouest et au-delà.


Ethnonymie et origines

Le terme Yorouba est apparu au début du XVIe siècle, utilisé par Ahmed Baba pour désigner le royaume d'Oyo. Il s'agit d'un exonyme haoussa, également présent dans le lexique fulfuldé, signifiant "rusés", peut-être en référence à la divinité Eshu, symbole de ruse et de diplomatie. Ce nom a été adopté pour désigner les descendants du mythique Oduduwa, habitant les seize cités-États et leurs subdivisions, qui reconnaissent Ifé comme métropole et partagent la langue de la chancellerie de l'Alafin. Samuel Ajayi Crowther, un esclave yoruba devenu évêque anglican et premier traducteur de la Bible en yoruba, a joué un rôle clé dans l'intégration de ce terme dans le lexique yoruba.


Histoire et civilisation

Les Yoruba ont développé une civilisation urbaine très tôt. Lors de son expédition en 1826, l'explorateur écossais Hugh Clapperton a dénombré de nombreuses cités florissantes dans l'empire d'Oyo, certaines comptant plus de 20 000 habitants. Cette civilisation avancée est caractérisée par des structures politiques complexes, une riche tradition artistique et des pratiques religieuses diversifiées.


L'impact de la traite négrière

Les Yoruba ont payé un lourd tribut aux traites négrières, ce qui a conduit à la formation d'une importante diaspora en Amérique du Nord et du Sud, notamment aux États-Unis, à Cuba et au Brésil. Cette diaspora a préservé et adapté les traditions yoruba, contribuant à leur influence culturelle mondiale.


Population et démographie

En raison de l'explosion démographique et de l'importance de leur diaspora, le nombre de Yoruba est difficile à estimer précisément. En 1971, le Pr Wande Abimbola estimait la population yoruba à 14 millions. En 1993, ce chiffre était estimé à 19 327 000, dont 18 850 000 au Nigeria. En 2008, les Yoruba représentaient environ 21 % de la population nigériane, soit potentiellement plus de 30 millions de personnes aujourd'hui.


Les jumeaux dans la culture yoruba

Le pays yoruba est célèbre pour son taux élevé de naissances de jumeaux, avec des estimations de 45 à 50 jumeaux pour 1 000 naissances vivantes, comparé à 33 pour 1 000 aux États-Unis. La ville d'Igbo-Ora est même surnommée "la capitale mondiale des jumeaux".


Langue et culture

La majorité des Yoruba parlent la langue yoruba, une langue nigéro-congolaise de la famille des langues bénoué-congolaises. La culture yoruba est riche et diversifiée, englobant des arts visuels, la musique, la danse, la littérature et des pratiques religieuses traditionnelles, notamment la religion Ifá, qui vénère une multitude de divinités appelées orishas.


Les Yoruba, avec leur histoire millénaire, leur riche culture et leur influence globale, représentent un des groupes ethniques les plus fascinants d'Afrique. Leur héritage continue de se transmettre à travers les générations, tant en Afrique qu'au sein de leur diaspora, contribuant à la diversité et à la richesse culturelle mondiale.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page