top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Litige à la Pétanque : Rejet de la requête du Club ABMI par la Fédération Malagasy



La Fédération Sports de Boules Malgache (FSBM) a pris une décision importante concernant un conflit survenu lors de la récente Coupe de Madagascar de pétanque 2024, affirmant son autorité et son adhérence aux règles internationales. Lors d'une conférence de presse tenue au Nosy Be Hotel Tsiazotafo, il a été annoncé que la requête du Club Amical Bouliste Mandrosoa Ivato (ABMI) avait été jugée non recevable. Le club avait soulevé des préoccupations au sujet de la validité de la participation d'un joueur de l'Union Bouliste Manjaka (UBM) lors de la finale.


Fondement de la requête et son rejet

Miarimanana Razafinarivo, président de l'ABMI, avait déposé une réclamation le 9 avril 2024, alléguant que l'UBM avait enfreint les règles de mutation des joueurs, en particulier en ce qui concerne Jeannie Alexander Razafinirina, lors de leur victoire 13-0 contre l'ABMI à Antsirabe. Cependant, le président de la FSBM, Julio Adrien Edouard Andrianirina, a clarifié que selon les règlements internationaux, notamment la Loi 97-014 et le Décret 2010-001, ainsi que les normes de la Fédération Internationale de Pétanque et Jeu Provençal (FIPJP), aucune réclamation ne peut être admise après la fin d'une partie.


Implications de la décision

Cette décision souligne l'importance du respect des règlements en vigueur et confirme que le tournoi s'est déroulé conformément aux standards établis. De plus, cette résolution pourrait avoir des implications pour la participation de Madagascar au championnat d'Afrique prévu au Maroc, étant donné que la FIPJP pèse actuellement des sanctions potentiellement lourdes contre le pays.


Perspectives futures

La FSBM a également souligné que les champions de la Coupe de Madagascar, tant masculins que féminins, sont en attente de confirmation pour leur participation au championnat d'Afrique, en espérant une résolution positive des sanctions en cours. Cette situation met en lumière les défis et les responsabilités associés à la gouvernance des sports à Madagascar, tout en préparant le terrain pour d'éventuelles réformes ou clarifications dans la gestion des conflits sportifs.

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page