top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Loukachenko prend le contrôle du groupe Wagner après la subordination de la Biélorussie à la Russie.

Suite à sa collaboration avec la Russie et sa soumission en échange de son maintien au pouvoir, le président biélorusse accueille le chef du groupe Wagner sur son territoire, mettant ainsi fin à sa rébellion en Russie.



Alexandre Loukachenko a déclaré que le chef du groupe paramilitaire russe Wagner, Evguéni Prigojine, était arrivé en Biélorussie, mettant ainsi fin à la rébellion armée du groupe en Russie. Cependant, il reste incertain si Loukachenko, dont le régime est soumis à la Russie, a réellement influencé le dénouement de cette crise. Ayant lié son sort à celui du pouvoir russe depuis des années, notamment après sa réélection contestée en août 2020, Loukachenko a réprimé violemment les protestations et muselé l'opposition. Pour faire face aux pressions occidentales et aux sanctions, il s'est davantage tourné vers la Russie, en dépit des actions controversées du régime biélorusse, telles que l'interception d'un avion en mai 2021.


Moscou apporte son soutien décisif à un président fragilisé, Alexandre Loukachenko, offrant des forces russes en cas de violence lors des contestations. Ce soutien met un terme à toute possibilité de rapprochement entre la Biélorussie et l'Union européenne, renforcée par une crise migratoire orchestrée par Minsk en représailles aux sanctions européennes. La dépendance économique et énergétique de la Biélorussie envers la Russie, renforcée par les sanctions occidentales, place le pays sous l'emprise de Moscou, devenant ainsi une base militaire russe pour l'invasion de l'Ukraine. Les nouvelles sanctions américaines et européennes sont imposées à Minsk et Loukachenko, qualifié de "complice" de l'invasion par Emmanuel Macron. Cette complicité s'exprime par l'annexion de la Crimée, l'accueil d'une partie de l'arsenal nucléaire russe et la présence militaire russe permanente en Biélorussie. Le pays devient ainsi le nouveau camp de base des mercenaires de Wagner.

6 vues0 commentaire

Comments


bottom of page