top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Lutte contre la faim : la Russie fait don de 322,5 tonnes d'aides alimentaires à Madagascar



Face à l'urgence alimentaire à Madagascar, la Russie intervient avec un don significatif pour soutenir les efforts nationaux.


Un geste généreux

L’Ambassade de la Russie à Madagascar a été hier le théâtre d’un acte humanitaire marquant : la remise symbolique de 322,5 tonnes de pois jaune destinés à lutter contre la faim. L'ambassadeur Andrey Andreev, représentant de la Russie, a exprimé son espoir que cette aide alimentaire aura un impact significatif dans la lutte contre la faim. Ce sentiment a été partagé par Ranosy Eliane, responsable malgache en charge des établissements scolaires, qui a souligné le rôle crucial de ce don dans la prévention du décrochage scolaire dû à la malnutrition.


Le poids de la réalité

La malnutrition est l'une des raisons majeures du décrochage scolaire à Madagascar, affectant plus de la moitié des élèves inscrits en primaire. Ces 322,5 tonnes de pois jaune, distribuées principalement dans le Sud, visent à répondre à cette préoccupation majeure. Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) jouera un rôle essentiel dans la distribution de cette aide, renforçant ainsi ses efforts pour garantir la sécurité alimentaire dans la région.


Reconnaissance et perspectives

Ce don généreux a été qualifié de « contribution exceptionnelle » par le représentant résident adjoint du PAM à Madagascar. En plus de souligner l'importance immédiate de ce geste, ce dernier a rappelé que cela marque la continuité de l'engagement de la Russie aux côtés du PAM. Interrogé sur de futures aides potentielles, Andrey Andreev n’a pas manqué d’évoquer la possibilité pour Madagascar de bénéficier d'autres dotations, confirmant ainsi l'engagement continu de la Russie dans la région.


L’aide alimentaire de la Russie s'inscrit dans un contexte plus large de coopération et de solidarité internationale. Elle reflète l'urgence de répondre à la malnutrition et à ses effets secondaires, comme le décrochage scolaire, tout en renforçant les liens entre les deux nations. Dans ce combat contre la faim, chaque geste compte, et cette initiative est un pas significatif vers un avenir meilleur pour les enfants malgaches.

1 vue0 commentaire
bottom of page