top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Lutte contre le blanchiment à Madagascar : SAMIFIN forme ses techniciens


Dans le cadre de ses efforts pour combattre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, le SAMIFIN (Service Anti-Money Laundering Intelligence Office) a récemment intensifié ses initiatives en formant des techniciens spécialisés.


Formation axée sur la supervision basée sur les risques

Du 19 au 21 septembre 2023, les locaux du SAMIFIN à Ambohijanaka ont accueilli une quarantaine de représentants des autorités de régulation et de supervision malgaches. Ces derniers ont bénéficié d'une formation centrée sur la supervision basée sur les risques, spécifiquement dans le domaine de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT). L’objectif ? Renforcer la capacité d'intervention et la coordination entre les différentes instances impliquées, pour garantir une lutte plus efficace et mieux ciblée contre ces fléaux à Madagascar.


Des experts du domaine à la barre

Cette formation n'a pas été dispensée par n'importe qui. En effet, deux conseillers techniques seniors de l’ESAAMLG (Groupe de l’Afrique de l’est et du sud pour la lutte contre le blanchiment d’argent) ont été dépêchés pour l'occasion. Avec leur expertise et leur connaissance approfondie de la matière, ils ont offert aux participants une formation riche et adaptée aux enjeux contemporains.


Un financement international pour une cause primordiale

Il est à noter que cette formation s'inscrit dans le cadre d’un projet financé par l’AML-CFT ESCAY (projet « Anti Money laundering and CounterFinancing of Terrorism in Eastern, Southern, Central Africa and Yemen »). Ce projet, soutenu par l'Union Européenne, est piloté par Civipol, un opérateur du ministère de l’intérieur français. L’initiative a pour ambition majeure de réduire la criminalité organisée transnationale et le terrorisme, et elle englobe une vaste zone couvrant 33 pays africains, en plus du Yémen.


La menace du blanchiment d'argent et du financement du terrorisme ne cesse de croître à l'échelle mondiale. Ainsi, les efforts déployés par des entités comme le SAMIFIN sont essentiels pour garantir la sécurité et la stabilité économique non seulement de Madagascar, mais également de toute la région. Grâce à des formations de ce type, les responsables sont mieux équipés pour détecter, prévenir et combattre ces activités illégales qui menacent le bien-être de la nation.

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page