top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Macron accueille Orban pour discuter de l'Etat de droit et de l'unité contre Moscou

Lundi soir, Emmanuel Macron a reçu Viktor Orban à Paris pour discuter de l'unité des pays européens face à la guerre en Ukraine ainsi que des valeurs européennes et de l'Etat de droit, des sujets sur lesquels le Premier ministre hongrois a exprimé une voix dissonante par le passé.


Lors d'un dîner de travail à l'Elysée, Emmanuel Macron et Viktor Orban ont discuté des sujets à l'ordre du jour du Conseil européen des 23 et 24 mars à Bruxelles, notamment la politique industrielle, la compétitivité européenne et les migrations. Le Premier ministre hongrois a exprimé une voix dissonante par le passé sur la guerre en Ukraine, critiquant l'Europe pour sa "guerre indirecte" contre la Russie. Il a également été critiqué pour son respect fluctuant de l'Etat de droit en Hongrie. Macron a souligné la nécessité de l'unité européenne dans le soutien à l'Ukraine face à l'agression russe et l'application stricte des sanctions contre la Russie.


Le dîner entre Emmanuel Macron et Viktor Orban a également abordé la ratification de l'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'OTAN, ainsi que des réformes d'intérêt commun qui doivent avoir lieu dans les prochaines semaines au Parlement hongrois. Actuellement, seules la Turquie et la Hongrie n'ont pas encore ratifié ces nouvelles candidatures déposées à l'OTAN. Budapest, qui dépend largement des importations d'hydrocarbures russes, s'est montrée ambiguë depuis le début de la guerre en Ukraine en ne critiquant pas la Russie et en refusant d'envoyer des armes à Kiev. Les réformes anticorruption sont également en attente, l'UE bloquant quelque 12 milliards d'euros de fonds destinés à la Hongrie.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page