top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar a été élu vice-président de l'Assemblée générale de l'ASARECA

La conférence ministérielle sur l'agriculture de l'ASARECA a récemment eu lieu en Ouganda, mettant en lumière les enjeux et les opportunités pour le développement agricole dans la région.

La conférence ministérielle sur l'agriculture de l'ASARECA s'est récemment tenue en Ouganda du 17 au 19 mai 2023. L'ASARECA est une organisation intergouvernementale sous-régionale regroupant 14 États membres, parmi lesquels Madagascar, qui vient d'accueillir la Somalie en tant que nouveau membre. L'objectif de l'ASARECA est d'améliorer la productivité, la commercialisation et la compétitivité du secteur agricole de ses pays membres en renforçant la recherche agricole et en favorisant la coordination dans la région. Lors de l'assemblée générale de l'ASARECA, Madagascar a été élu vice-président de l'association, tandis que la présidence a été confiée à l'Érythrée. Eric Raparison, représentant de la société civile en Afrique de l'Est, occupera ce poste. Il convient de souligner que M. Raparison a déjà été membre du conseil d'administration de l'ASARECA. Le thème choisi pour cette conférence met l'accent sur la construction de systèmes alimentaires résilients pour nourrir l'Afrique pendant des générations.


Eric Raparison a également souligné la nécessité de rajeunir les centres de recherche agricole, notamment le FOFIFA, pour revitaliser davantage cette structure. Selon lui, il est crucial de favoriser la collaboration entre les chercheurs nationaux, qui mènent des recherches en fonction des attentes des producteurs, les agriculteurs chargés de fournir des produits répondant aux besoins du marché, et les opérateurs. Cette mise en relation contribuera à la valorisation réussie de la recherche agricole. Il a également rappelé que Madagascar, en tant que pays à vocation agricole, dispose de chercheurs nationaux expérimentés et de résultats de recherche souvent négligés. Il est donc primordial de promouvoir ces résultats en les vulgarisant à grande échelle afin de résoudre les problèmes auxquels sont confrontés les agriculteurs. Par ailleurs, M. Raparison a mentionné que Madagascar est l'un des pays fondateurs de l'ASARECA, mais sa représentation a été limitée ces dernières années.

5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page