top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: arrestation de la DG par intérim de la CNaPS

L'arrestation de la DG par intérim de la CNaPS suscite des interrogations et des préoccupations quant aux réelles motivations derrière cette mesure et à l'impact sur la nomination du futur DG.

Dans un tournant surprenant, Joslina Tsaboto, reconnue pour son intégrité et son impartialité au sein de la CNaPS, a été arrêtée par la Police économique, accusée de favoritisme et d'abus de fonctions. Cette arrestation a soulevé des interrogations quant aux véritables motivations derrière cette mesure. Malgré les accusations, le syndicat souligne que la DG par intérim a dû prendre des mesures exceptionnelles pour assurer le bon fonctionnement de la CNaPS, qui joue un rôle stratégique. Cependant, cela soulève la question de savoir si la détention préventive vise à freiner les réformes mises en place pour sauver l'institution.


Parallèlement, cette incarcération intervient à un moment crucial du processus de nomination du prochain Directeur général de la CNaPS. Cette situation alimente les spéculations selon lesquelles l'arrestation de la DG par intérim pourrait influencer le processus de nomination par le président de la République. Les représentants du syndicat appellent à une enquête approfondie et à un procès équitable, soulignant l'importance de préserver la présomption d'innocence. La gouvernance de la CNaPS et l'indépendance de ses décisions sont également remises en question.

35 vues0 commentaire

Comments


bottom of page