top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: Chinois arrêté pour escroquerie et menace de mort au Tribunal Anosy

Un ressortissant chinois est accusé de fraude et de proférer des menaces de mort devant le tribunal d'Anosy.

Un ressortissant chinois a comparu hier devant le parquet du Tribunal Anosy, suite à son arrestation pour escroquerie et menace de mort. Cette arrestation fait suite à la récente plainte déposée par sa victime, qui est également un ressortissant chinois, auprès des autorités policières. La victime, un opérateur minier, a contacté la police après avoir été victime de plusieurs actes d'escroquerie commis par le ressortissant chinois. Le premier acte concerne la mise en place de dossiers d'ouverture d'une carrière d'exploitation minière. L'escroc présumé s'est approché de lui prétendant pouvoir lui fournir les documents nécessaires moyennant une somme de 130 millions d'ariary. Après avoir réussi à extorquer cette somme à sa victime, il a ensuite demandé 146 millions d'ariary pour l'achat de matériel (tels que des bulldozers) à utiliser sur une carrière située à Toamasina.


Pour mieux tromper sa victime, il a promis de lui obtenir des visas grâce à un ami. Cependant, toutes ces promesses étaient vaines, car l'escroc présumé a disparu sans rien faire. La victime affirme avoir été à nouveau arnaquée par cet individu, qui est venu chez elle à Fianarantsoa pour lui prendre 68 tonnes de pierres industrielles, notamment de la lépidolite, tout en réclamant une somme de 40 500 000 ariary pour le transport de ces marchandises vers Antananarivo. Une fois encore, il a disparu sans laisser de trace. Lorsque la victime a décidé de porter plainte, elle aurait reçu des menaces de mort de la part de l'escroc présumé via l'application de messagerie WeChat. C'est ainsi que la brigade criminelle de la police nationale à Anosy est intervenue pour arrêter le suspect. L'enquête préliminaire a révélé que l'individu, âgé de 50 ans, réside dans le quartier des 67 ha. Malgré les preuves présentées contre lui, il a nié toutes les accusations portées à son encontre.



4 vues

Comments


bottom of page