top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: débat intense sur la binationalité du président Rajoelina

Hajo Andrianainarivelo affirme que la souveraineté nationale ne bénéficie d'aucune garantie.



Les récentes révélations concernant la binationalité du président Andry Rajoelina ont provoqué une cascade de réactions et risquent de monopoliser le débat politique dans les prochains jours. Lors d'une conférence-débat organisée par le parti Malagasy Miara-Miainga à Ihosy ce samedi, le président national du parti, Hajo Andrianainarivelo, a exprimé sa position claire sur cette question. Il a demandé au président Rajoelina de fournir des explications, soulignant que la situation d'un président ayant une autre nationalité soulève des préoccupations quant à l'intérêt et à la souveraineté nationale.


En 2014, Andry Rajoelina a obtenu la nationalité française, une décision qu'il a prise en faisant une demande officielle. Cependant, la porte-parole du gouvernement, également ministre de la Communication et de la Culture, a souligné que le président Rajoelina était français par filiation et qu'il n'avait pas renoncé à sa nationalité malgache, ce qui, selon la législation malgache, aurait entraîné la perte de sa nationalité d'origine. Hajo Andrianainarivelo a souligné que cette demande avait été faite en 2013, alors que Rajoelina était encore à la tête de la Transition en tant que chef de l'État en exercice.


Lors de son discours devant une foule attentive, Hajo Andrianainarivelo a soulevé des interrogations sur la confiance que l'on peut accorder à un dirigeant ayant une autre nationalité pour gouverner le pays et sur la garantie de la protection des intérêts nationaux. Le leader du parti Malagasy Miara-Miainga a averti que ce choix représentait un danger pour le pays et pouvait potentiellement compromettre son unité. Il a conclu en soulignant que la fonction présidentielle ne devrait pas être comparée à celle d'un joueur de sport, car elle est le symbole de la souveraineté nationale.




16 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page