top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: Déclaration de patrimoine, 4 ministres en infraction à quatre jours de l'échéance

Quatre jours avant la date limite, il y a quatre ministres qui n'ont pas encore déclaré leur patrimoine.

Dans le cadre de la lutte contre la corruption et la promotion de la transparence, les membres du gouvernement sont soumis à une obligation légale de déclaration de leur patrimoine. Cependant, à quatre jours seulement de la date limite, quatre nouveaux ministres n'ont toujours pas rempli cette obligation. La Haute Cour Constitutionnelle a récemment publié la liste des ministres ayant effectué leur déclaration de patrimoine jusqu'au 16 mai 2023.


Parmi les nouveaux membres du gouvernement, le ministre des Transports et de la Météorologie, Valery Ramonjavelo, a été le premier à remplir sa déclaration le 22 mars 2023, suivi par le ministre de la Justice, Landy Mbolatiana Randriamanantenasoa, le 7 avril 2023, et le ministre de la Défense nationale, le général Josoa Rakotoarijaona, le 19 avril 2023. Quant au ministre de l'Énergie et des Hydrocarbures, Soloniaina Rasamoelina Andriamanampisoa, il a récemment rempli le formulaire de déclaration.


Cependant, il reste encore quatre ministres qui n'ont pas respecté cette obligation légale. Yvette Sylla (Affaires Étrangères), Richard Jean Bosco Rivotiana (Travail, Emploi, Fonction Publique et Lois Sociales), Colonel Ndriamihaja Livah Andrianatrehina (Travaux Publics) et Haja Resampa (Jeunesse et Sports) ont jusqu'au 20 mai prochain pour régulariser leur situation patrimoniale. En cas de non-conformité, ils s'exposent à des sanctions sévères, allant de six mois à cinq ans d'emprisonnement, ainsi qu'à une amende pouvant atteindre de 50 à 200 millions d'ariary.


Alors que le délai légal de trois mois depuis leur nomination touche à sa fin, ces ministres sont dans l'obligation de déclarer l'ensemble de leurs biens, incluant les biens immobiliers, les véhicules, les comptes bancaires, les investissements et autres avoirs. En attendant, la pression monte à mesure que les jours passent, laissant planer la question de l'engagement de ces ministres envers la transparence et la lutte contre la corruption.

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page