top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: Digitalisation des services du Trésor

Conférence de l'AIST : L'adaptation des services du Trésor à l'ère numérique.

Dans un monde où la digitalisation est devenue indispensable dans la gestion des affaires publiques, il est crucial que les services du Trésor saisissent les opportunités offertes par le numérique pour améliorer leur efficacité et faciliter leurs interactions avec les utilisateurs. C'est dans cette optique que s'est tenu le colloque annuel de l'Association internationale des services du Trésor (AIST), rassemblant des délégués issus des 29 pays membres. L'objectif de cette conférence était de débattre des enjeux de la digitalisation axée sur les utilisateurs et des services en ligne. Les participants, comprenant des dirigeants des administrations membres de l'AIST, des représentants d'organisations internationales, d'universitaires et d'experts en finances publiques, ont réfléchi aux meilleures pratiques pour la digitalisation des services du Trésor, ainsi qu'aux actions concrètes à mettre en place et aux difficultés potentielles de sa mise en œuvre. La digitalisation des administrations chargées des services du Trésor vise à transformer leurs processus métiers en les numérisant de bout en bout et en les rendant accessibles en ligne et en temps réel.


Au cours de la cérémonie d'ouverture du colloque, la ministre de l'Économie et des Finances, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, a souligné l'importance de la transition numérique. Elle a rappelé que face à la quatrième révolution industrielle et à l'incontournable transition numérique, le président Andry Rajoelina a fait de la modernisation de l'administration une priorité nationale. Madagascar a déjà réalisé des avancées significatives dans ce domaine grâce à la création d'un département ministériel dédié au développement numérique et à la transformation digitale au sein du gouvernement. La ministre a également évoqué le projet PRODIGY, financé par la Banque mondiale à hauteur de 140 millions USD, qui vise à digitaliser l'état civil et à mettre en place un identifiant unique pour les citoyens malgaches. De plus, un programme de Connectivité numérique et énergétique pour l'inclusion à Madagascar, dont le financement a été approuvé par la Banque mondiale, permettra d'ajouter 3,4 millions d'utilisateurs d'Internet dans un avenir proche.

8 vues0 commentaire

Opmerkingen

Beoordeeld met 0 uit 5 sterren.
Nog geen beoordelingen

Voeg een beoordeling toe
bottom of page