top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar : en quête d'une croissance stable au milieu de la tempête Africaine


Le récent rapport de la Banque Mondiale intitulé "Créer de la croissance pour tous, grâce à de meilleurs emplois, Africa Puls", éclaire la dynamique de croissance économique actuelle en Afrique subsaharienne. Parmi les nombreuses conclusions, Madagascar se retrouve dans une position intrigante, offrant des opportunités et des défis pour l'avenir.


Madagascar est identifié comme l'un des pays du "tertile moyen des pays en croissance", une catégorie qui, bien que ne brillant pas au sommet, ne se trouve pas non plus à la traîne. Situés entre les économies en progression rapide et celles en déclin, ces pays "coincés au milieu", dont fait partie Madagascar, sont ceux qui, malgré leur potentiel, sont confrontés à des obstacles divers qui freinent leur avancée.


Si l'on se penche sur les implications de cette classification, Madagascar se trouve à un carrefour. D'une part, il y a une opportunité palpable. Les pays en progression et les pays établis, comme la Côte d'Ivoire et l’Éthiopie, offrent des modèles de réussite et de transformation que Madagascar peut aspirer à suivre.


Cependant, l'emplacement de Madagascar dans ce tertile souligne également les défis persistants auxquels le pays est confronté. Alors que les prévisions pour 2023 tablent sur une croissance économique de 4,9%, des incertitudes planent, avec des menaces internes et externes pouvant freiner cette projection. Les tensions géopolitiques, comme le conflit russo-ukrainien, peuvent avoir des répercussions sur l'économie mondiale. De plus, les perturbations de la fourniture d'électricité et les instabilités politiques internes, notamment dans le contexte électoral, pourraient également influer sur la trajectoire économique du pays.


Face à ces défis, le rapport de la Banque Mondiale pose une question essentielle : Comment Madagascar peut-il naviguer dans ces eaux tumultueuses et réaliser son potentiel économique ? Cette interrogation est d'autant plus pertinente que la croissance économique prévue pour l'Afrique subsaharienne en 2023 est de 2,5%, soit bien en deçà de l'objectif de Madagascar.


En conclusion, Madagascar, tout en se situant au milieu du tableau en termes de croissance, se trouve à un point stratégique. Le pays a le potentiel de suivre les traces des nations africaines en progression, mais doit également être conscient des défis et des obstacles qui l'attendent. La vraie question est de savoir si Madagascar saura saisir les opportunités qui s'offrent à lui et surmonter les défis pour assurer un avenir économiquement prospère pour ses citoyens.

8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page