top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar et la France s'unissent pour dynamiser l'agriculture biologique



Dans une démarche ambitieuse de soutien à l'agriculture durable, la France, par l'intermédiaire de l'Agence Française de Développement (AFD), et Madagascar, à travers le Syndicat Malgache de l’Agriculture Biologique (SYMABIO), ont signé une convention de partenariat prometteuse. Ce financement de 1,5 million d'euros vise à dynamiser le secteur de l'agriculture biologique à Madagascar, une initiative qui reflète l'engagement des deux pays en faveur du développement durable et de la protection de l'environnement.


Bio'Tsika : une vision d'avenir pour l'agriculture malagasy

Le projet « Bio’Tsika », échelonné sur trois ans, est conçu pour encourager les méthodes de culture respectueuses de l'environnement et améliorer les conditions de vie des agriculteurs malgaches. Parmi les innovations phares du projet figurent la création de « Territoires à vocation agricole biologique » et le développement d'un « Système Participatif de Garantie », permettant de stimuler le développement régional de l'agriculture biologique et d'assurer la croissance des filières bio. Ce projet contribue également à l'application de la loi sur l'agriculture biologique, signifiant un pas important vers la formalisation et la réglementation de ce secteur en pleine expansion.


Impact et portée du projet

L'agriculture biologique à Madagascar, secteur en croissance constante, touche déjà près de 70 000 agriculteurs et s'étend sur environ 112 000 hectares certifiés. Le projet « Bio'Tsika » entend bénéficier à près de 20 000 producteurs dans les régions d’Alaotra Mangoro et d’Atsinanana, en priorisant le développement de filières clés comme le curcuma, le maïs, le girofle, la vanille, le riz et les légumes. Par le biais de formations et du renforcement des capacités, ces agriculteurs pourront améliorer leurs pratiques, augmenter leur productivité et accéder à de nouveaux marchés, notamment à l'exportation.


Un engagement fort pour la durabilité

Ce partenariat entre Madagascar et la France est un témoignage de la volonté des deux nations de promouvoir une agriculture qui respecte l'environnement, assure la santé humaine et garantit l'équité socio-économique. La mise en œuvre du projet « Bio'Tsika » représente une avancée significative dans la réalisation de ces objectifs, en fournissant les outils et les ressources nécessaires pour une transition réussie vers des pratiques agricoles plus durables.


SYMABIO : au cœur de la transformation

La pérennisation de SYMABIO, acteur majeur de l'agriculture biologique à Madagascar, est au cœur de cette initiative. Le renforcement de cette organisation clé assure non seulement la continuité des efforts en faveur de l'agriculture biologique mais également la création d'un écosystème propice au développement durable de l'agriculture sur l'île.


Vers un avenir vert et prospère

Le partenariat franco-malgache pour la promotion de l'agriculture biologique est un exemple éloquent de la manière dont la coopération internationale peut contribuer à la transformation des systèmes agricoles. En alignant les intérêts économiques avec les impératifs écologiques, le projet « Bio'Tsika » pave la voie vers un avenir où l'agriculture malgache est à la fois prospère et respectueuse de l'environnement.

5 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Komentar

Dinilai 0 dari 5 bintang.
Belum ada penilaian

Tambahkan penilaian
bottom of page