top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: Fuite d'une correspondance officielle révèle des détails sur les élections à venir

Une correspondance entre la présidence et l'Union européenne concernant les élections fuite.

Une lettre confidentielle de la directrice de cabinet du président de la République, adressée à l'ambassadrice de l'Union européenne, a été divulguée, mettant en lumière des informations concernant les élections. Cette correspondance présente tous les attributs d'un document officiel, avec un en-tête portant la référence et le numéro d'enregistrement du service courrier de l'institution "Présidence de la République". Le contenu de la lettre aborde des réponses de la directrice de cabinet sur des points soulevés dans un e-mail par l'ambassadrice européenne, Isabelle Delattre, lors du suivi de la réunion de la communauté internationale du 24 avril 2023.La correspondance révèle que les élections présidentielles à venir font l'objet de discussions budgétaires.


Selon le document, le budget alloué à l'organisation de l'élection présidentielle sera réduit et ne dépassera pas 70 milliards d'ariary. Cependant, le montant final n'a pas encore été décidé et suscite des préoccupations quant à la disponibilité des liquidités nécessaires dans les caisses de l'État. Les chiffres avancés par la commission électorale divergent du montant annoncé par le gouvernement, ce qui nécessite des discussions en cours entre les techniciens de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) et du gouvernement pour affiner les chiffres exacts. Le gouvernement cherche également un soutien financier des partenaires étrangers, dans le cadre d'un "basket fund" similaire à celui utilisé pour financer les élections en 2018, afin de renflouer les caisses et de garantir une organisation adéquate des élections, notamment en renforçant la capacité des agents de la CENI et en assurant l'impression des bulletins uniques ainsi qu'un système de communication sécurisé et rapide pour la transmission des résultats.

8 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page