top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

MADAGASCAR: La Présidente de l'Assemblée Nationale sort de son silence!


Christine Razanamahasoa, Présidente de l'Assemblée Nationale de Madagascar, sort du silence et fait une déclaration inatendue.

Historique...

Il y a une semaine, Mercredi 07 décembre 2022, une motion de censure à l'encontre du gouvernement de Ntsay Christian (Premier Ministre) est signée par 105 députés parmi lesquels figure la majorité parlementaire dont la Présidente fait partie. Les raisons de cette motion de censure sont la non réalisation du Programme Général de l’État, la corruption à tous les niveaux (également au sein de la Justice Malagasy) , l'insécurité grandissante, et l'ingérence de l’exécutif au sein du pouvoir législatif. Suite aux consignes données par le président Andry Rajoelina aux députés de son parti, au cours d'une réunion à huis clos, la motion de censure a avortée et déclarée irrecevable! Au cours de cette réunion extraordinaire réalisée mercredi soir, la présidente de l'Assemblée Nationale a été fortement réprimandée par son chef de partie, le Président Andry Rajoelina, selon les témoins. "Elle a été poussée à démissionner" déclare les députés présents.

Déclarations tumultueuses...

Seulement une semaine après ces évènements, le mardi 13 Décembre 2022, Christine Razanamahasoa donne enfin sa version des faits et fait appel à l'apaisement tout en réitérant son soutient "indéfectible" ,ainsi que celui de la majorité Parlementaire, au Président de la République. Si sa démission et/ou une déclaration défendant les intérêts du peuple a été attendue, sa déclaration souligne la tension palpable entre les députés et le gouvernement.

Toutefois, les députés ont décidés de reporter à nouveau le face à face avec les membres du gouvernement.


4 vues0 commentaire

תגובות

דירוג של 0 מתוך 5 כוכבים
אין עדיין דירוגים

הוספת דירוג
bottom of page