top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: la société civile demande suspension des travaux de l'autoroute Tana-Tamatave

Les travaux sur l'autoroute reliant Antananarivo à Tamatave font l'objet d'un appel de la part d'organisations de la société civile, demandant leur suspension.

Plusieurs organisations de la société civile ont émis une demande officielle appelant l'État à suspendre les travaux de construction de l'autoroute reliant Antananarivo et Toamasina, afin de permettre un débat public préalable inclusif. Ces organisations soulignent que malgré les conventions internationales et les textes législatifs en vigueur, le projet a procédé à des expropriations forcées de la population sans permis environnemental et sans consultation adéquate. L'évaluation de l'étude d'impact environnemental est prévue prochainement, mais ces organisations insistent sur la nécessité d'un processus transparent et inclusif, impliquant l'État, la société civile, le secteur privé, les collectivités territoriales et les communautés concernées. Elles soulignent également que l'itinéraire choisi pour l'autoroute traverse des sites protégés d'une grande valeur écologique, tels que l'aire protégée d'Anjozorobe Angavo et la zone RAMSAR de l'Alaotra, ce qui soulève des préoccupations quant aux impacts socio-économiques et environnementaux du projet.


Parallèlement à la demande de suspension des travaux, ces organisations réclament également une plus grande transparence concernant les transactions financières liées aux investissements et la passation des marchés. Elles appellent les ministères des Travaux publics, de l'Économie et des Finances, ainsi que le ministère de l'Environnement et du Développement durable à fournir des informations claires sur l'origine et les conditions des investissements. Elles soulignent que la décision d'accorder ou non le permis environnemental du projet sera basée sur les résultats de l'évaluation technique et publique. Malgré ces préoccupations, les organisations signataires du communiqué se sont engagées à participer activement à un atelier de concertation et de plaidoyer sur l'autoroute, en collaboration avec des ONG telles que Conservation International, le WWF et Fanamby. Elles encouragent également l'opinion publique et les responsables à rester mobilisés pour assurer une meilleure gouvernance des investissements, dans l'intérêt général de la nation.

Comments


bottom of page