top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: le gouvernement baisse le coût d'accès à Internet dans les télécommunications.

Libération de l'accès et fin des coûts d'interconnexion : l'État ouvre les réseaux de fibre optique.



Le gouvernement de Madagascar a récemment pris une décision historique pour favoriser la concurrence entre les opérateurs en activité dans le pays et ainsi permettre une baisse des tarifs d'Internet à long terme. Cette décision a été concrétisée par l'adoption de deux décrets en l'espace d'un mois. Le premier, daté du 6 avril, met fin à l'exclusivité de Telma, l'opérateur historique, dans l'installation du réseau national de fibre optique ou backbone. Le second, daté du 12 avril, supprime le coût d'interconnexion entre les opérateurs.


Selon Tahina Razafindraramalo, ministre des Postes, de la Télécommunication et du Développement Numérique, Madagascar figure déjà parmi les trois premiers pays mondiaux en termes de qualité et de vitesse d'Internet. Cependant, il estime que le pays doit également faire partie du top 10 en Afrique en matière de coût, alors que les tarifs d'Internet à Madagascar sont actuellement dans la catégorie moyenne, contrairement à ce qu'a annoncé la Banque mondiale, qui place le pays parmi les plus chers. Cette mesure vise donc à encourager la concurrence pour une plus grande accessibilité à Internet pour tous les citoyens malgaches.

35 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page