top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: Le Malagasy Dairy Board ouvre un cinquième centre de collecte de lait à Mandroseza

Le secteur laitier à Madagascar, considéré comme une filière prioritaire par le ministère de l'Agriculture et de l'Élevage, connaît des avancées significatives dans le but d'atteindre l'autosuffisance alimentaire dans le pays.

Le ministère de l'Agriculture et de l'Élevage considère le secteur laitier comme une priorité, car il contribue à l'atteinte de l'autosuffisance alimentaire à Madagascar. Dans cette optique, plusieurs actions sont entreprises pour promouvoir cette filière prometteuse. Par exemple, des cultures de plantes fourragères sont en cours d'expérimentation sur une superficie totale de 800 hectares répartis dans toutes les régions du pays afin d'améliorer l'alimentation animale. Les premiers résultats sont prometteurs et des points de vente de ces fourrages seront établis dans les zones de production laitières pour faciliter leur acquisition par les éleveurs de vaches laitières. Le Vice-ministre de l'Agriculture et de l'Élevage, le Dr Raymond, a évoqué ces initiatives lors de la Journée mondiale du Lait, organisée par le Malagasy Dairy Board (MDB) dans le cadre du projet Profi-Lait financé par l'Union européenne. Dans le même temps, l'État poursuivra les opérations d'importation de vaches laitières afin d'améliorer la génétique du cheptel bovin et d'augmenter la consommation de lait dans le pays, passant de 5 litres par habitant et par an à 15 litres. Cette augmentation vise à se rapprocher des niveaux de consommation en Afrique et en Europe, qui s'élèvent respectivement à 40 et 200 litres par habitant et par an.


Dans le cadre de la Journée mondiale du Lait, le MDB a également sensibilisé plus de 300 élèves de l'école primaire publique d'Ambohimiandra aux bienfaits du lait et de ses produits dérivés, encourageant les ménages à consommer ce "l'or blanc" bénéfique pour la santé humaine. L'événement a également marqué l'inauguration du cinquième centre de collecte de lait mis en place par le MDB à Mandroseza. Ce centre collectera la production laitière des éleveurs de vaches laitières du district d'Antananarivo Avaradrano, avec une capacité quotidienne d'environ 300 litres. Il est équipé de tous les matériels nécessaires pour analyser la qualité du lait avant sa mise en vente au grand public et même pour sa transformation en yaourt, fromage ou beurre. Ainsi, il fournira du lait frais et de qualité aux consommateurs, renforçant ainsi le secteur laitier dans le pays. De plus, le président du Conseil d'Administration du MDB a promis d'acheter la production de maïs ensilé, riche en protéines pour l'alimentation animale, tout en encourageant la vulgarisation des cultures fourragères. Cette conservation permettra de faire face aux périodes de pénurie alimentaire et jouera un rôle essentiel dans l'amélioration de la production laitière dans le pays.

31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page