top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: le modèle malgache inspire le Burundi en matière de sécurisation foncière

Le Burundi montre de l'intérêt pour le modèle malgache en matière de politique de sécurisation foncière.

Une délégation burundaise composée de 13 officiels du gouvernement ainsi que de techniciens du Projet de Résilience et de Restauration des Paysages du Burundi (PRRPB) a récemment effectué une visite à Madagascar dans le but d'étudier le modèle malgache en matière de sécurisation foncière. Cette visite fait partie des efforts déployés par le Burundi pour identifier les bonnes pratiques en matière de restauration des paysages et de mise en échelle de la certification foncière, en prenant Madagascar comme exemple de référence. Le gouvernement burundais a été attiré par les résultats probants de Madagascar, classé troisième en Afrique en matière d'Opération de Certification Foncière Massive. Le projet CASEF a confirmé le succès et les impacts significatifs de cette opération sur le développement socio-économique, suscitant ainsi l'intérêt d'autres pays africains. Avec un financement de 30 millions de dollars de la Banque mondiale, le PRRPB cherche à développer des stratégies similaires adaptées aux spécificités locales du Burundi.


Pendant leur séjour, les membres de la délégation burundaise ont eu des rencontres avec le ministre de l'Aménagement du Territoire et des Services fonciers, Holder Ramaholimaso, ainsi qu'avec le coordonnateur national du projet CASEF, Soja Sesy, et leurs équipes respectives à Anosy. Les responsables burundais ont eu l'occasion d'échanger avec leurs homologues malgaches sur les modalités, le processus et les bonnes pratiques adoptés par Madagascar en matière de certification foncière massive. Par la suite, la délégation s'est rendue à Antanetibe Mahazaza pour observer de près le processus de certification foncière, y compris la réception des demandes, la reconnaissance locale et la distribution de certificats fonciers. Cette visite a permis aux autorités malgaches de partager concrètement les étapes clés et les bonnes pratiques mises en œuvre pour atteindre l'objectif ambitieux de distribuer deux millions de certificats fonciers d'ici la fin de l'année 2023, tel que fixé par le président de la République, Andry Rajoelina.

5 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page