top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: Les opposants ont interpellé le ministre de l'Intérieur, Justin Tokely

Les opposants exigent une transparence accrue du ministre de l'Intérieur sur les préparatifs électoraux.

Les opposants politiques focalisent leur attention sur les départements responsables des élections, en particulier le ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation. Ils maintiennent une vigilance constante quant aux préparatifs des opérations électorales, en particulier en ce qui concerne la délivrance de jugements supplétifs et de cartes nationales d'identité, menées par le gouvernement depuis plusieurs mois. Cette question suscite un vif intérêt de la part de l'opposition, qui réclame depuis la semaine dernière une "meilleure transparence".


Dans une lettre publiée le 16 mai dernier, plusieurs opposants, dont Hajo Andrianainarivelo, Rivo Rakotovao, Auguste Paraina, Julien Reboza, Narson Rafidimanana et Jean Eugène Voninahitsy, ont adressé leurs demandes au ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation, Justin Tokely. Ils réclament un "compte-rendu public détaillé et à jour des résultats des campagnes de délivrance collective de jugements supplétifs d'acte de naissance, ainsi que du nombre exact de cartes nationales d'identité délivrées par le ministère". En outre, ils souhaitent connaître le nombre actuel de fokontany et les dates des élections communales. Malheureusement, à ce jour, leur appel est resté sans réponse du côté du ministère de l'Intérieur à Anosy. Cette attitude risque de nuire davantage à la crédibilité du ministre vis-à-vis de l'opposition, d'autant plus qu'il est déjà confronté à des critiques pour sa décision de restreindre les mesures liées aux manifestations politiques.

8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page