top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar mise sur le solaire : un élan vers la durabilité


L'augmentation de l'accès à l'électricité à Madagascar est sur le point de connaître une transformation. L'État malgache, en s'orientant vers le solaire, annonce une nouvelle ère pour l'énergie du pays. Mais que signifie réellement cet engagement pour la Grande Île et comment révolutionnera-t-il le paysage énergétique national?


Une tansition financière et écologique

Madagascar, à l'instar de nombreux autres pays en développement, est aux prises avec des coûts d'électricité élevés, en grande partie en raison de la dépendance aux centrales thermiques alimentées par des groupes électrogènes coûteux. Ces équipements, non seulement lourds pour le trésor public, ont également un impact environnemental non négligeable. L'orientation vers le solaire est une réponse à ces défis. Elle représente une économie budgétaire et place le pays sur la voie d'une énergie propre.


L'accès élargi à l'électricité

L'installation de centrales solaires, avec une capacité totale de 50 MW, à travers le pays, montre une volonté de démocratiser l'accès à l'électricité. C'est une nouvelle qui sonne comme une aubaine pour les régions éloignées, souvent laissées pour compte dans le développement énergétique. L'électricité est synonyme de progrès et d'opportunités; cet investissement pourrait donc changer la donne pour de nombreux Malgaches.


Infrastructures et logistique

L'énergie solaire ne s'arrête pas à l'installation de panneaux. Elle nécessite des infrastructures adéquates pour transporter cette énergie. C'est ici que le PRIRTEM entre en jeu. L'acquisition de véhicules tout-terrain par l'État, exemptés de taxes, montre un engagement envers la mise en œuvre rapide et efficace de ce projet, assurant que l'électricité produite atteigne bien ses bénéficiaires.


Un élan pour la transition énergétique

Madagascar semble comprendre les enjeux. Au-delà de la simple fourniture d'électricité, il s'agit de bâtir une nation résiliente face aux défis climatiques actuels. La transition vers le solaire n'est pas qu'une question d'économie; c'est aussi une réponse au besoin urgent d'agir pour le climat.


Madagascar est à la croisée des chemins. Avec l'investissement dans le solaire, le pays se tourne vers un avenir où l'électricité est non seulement plus accessible, mais aussi plus propre. C'est une démarche qui, espérons-le, inspirera d'autres nations à suivre cette voie éclairée. La Grande Île, riche de son potentiel solaire, montre qu'il est possible de conjuguer développement économique et respect de l'environnement.

4 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page