top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar : Préservation de la biodiversité : Équilibre avec la sécurité alimentaire.

Les populations locales se tournent vers la consommation de viandes d'espèces sauvages en danger pour assurer leur subsistance.



Les régions enclavées et défavorisées de Madagascar, combinées au manque d'opportunités économiques, poussent de nombreux Malgaches à se tourner vers la consommation et la vente d'espèces endémiques et/ou protégées afin de garantir leur sécurité alimentaire et nutritionnelle. Ces pratiques sont également une source de revenus pour les populations concernées. Avec la croissance démographique, cette dépendance des communautés locales envers les ressources environnementales s'intensifie, tandis que la population des zones rurales augmente rapidement. Cette dynamique met en grave danger les espèces sauvages endémiques, menacées ou protégées du pays.


La consommation d'espèces sauvages exerce une pression croissante sur ces ressources, mettant en péril la survie de la faune et de la flore du pays. Leur disparition imminente et les risques associés à la consommation de viandes issues de la faune sauvage font de la conciliation entre préservation environnementale et sécurité alimentaire un défi majeur pour le pays. Des approches innovantes, telles que le programme de gestion durable de la faune sauvage (SWM), sont mises en place à Madagascar pour promouvoir la transition de la consommation d'espèces endémiques vulnérables vers des espèces exotiques et domestiques résilientes. Ce modèle, mis en œuvre dans le parc naturel de Makira et sa ceinture verte, nécessite la mise en place d'une gouvernance et d'une gestion adaptative afin de promouvoir une chasse et une pêche durables, encadrant l'utilisation d'espèces résilientes. En outre, des mécanismes doivent être établis pour encourager les populations locales à abandonner la consommation d'espèces endémiques menacées, notamment en soutenant les activités d'élevage.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page