top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar, registre électoral national : échéance fixée au 20 juillet.

Clôture des inscriptions et des réclamations, les chiffres préliminaires révèlent des millions d'électeurs enregistrés.


Le 20 juillet prochain marquera l'établissement officiel du registre électoral national, conformément au calendrier de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Les fokontany ont clôturé les réclamations et les dernières inscriptions sur la liste électorale le 6 juillet dernier, marquant ainsi une étape cruciale dans la préparation des prochaines élections.

Lors de la clôture des inscriptions dans le cadre de la refonte de la liste électorale le 10 juin dernier, la CENI a enregistré un total de 10 768 137 électeurs, soit 79,22 % de l'objectif fixé. Ce chiffre devra encore être révisé à la hausse à l'issue de la période de recours de 20 jours, qui s'est achevée le 6 juillet.


Les fokontany ont jusqu'au 11 juillet pour transmettre les listes électorales vérifiées aux commissions électorales des districts (CED). Le traitement au niveau des centres informatiques des districts prendra 5 jours. Après le traitement des réclamations et des inscriptions, l'établissement des listes électorales est prévu pour le 17 juillet. Le dédoublonnage national sera effectué au Centre National de Traitement des Données Informatiques (CNTDI) les 18 et 19 juillet. À l'issue de la période de recours et du dédoublonnage national, le registre national électoral sera officiellement établi le 20 juillet.


Selon les chiffres publiés par la CENI après le 10 juin, Antananarivo compte le plus grand nombre d'électeurs avec 3 347 734 inscrits, suivi de Fianarantsoa avec 2 047 619 électeurs et Toamasina avec 1 652 380 inscrits. Ces chiffres préliminaires soulignent l'importance de ces régions dans le paysage électoral malgache.

5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page