top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Madagascar renforce la lutte contre la pêche illégale avec 23 bateaux de surveillance opérationnels


Le ministère de la Pêche et de l'Économie bleue de Madagascar a intensifié ses efforts dans la lutte contre la pêche Illicite, Non déclarée et Non réglementée (INN) pour garantir la gestion durable des ressources halieutiques. À cet effet, Madagascar dispose actuellement de 23 bateaux de surveillance opérationnels répartis géographiquement pour sécuriser la Zone Économique Exclusive (ZEE) du pays.


Cette augmentation significative des bateaux de surveillance représente un engagement fort pour contrer la pêche INN, par rapport à la situation antérieure où seulement deux navires étaient disponibles à cet effet.


De plus, il n'y a plus de problèmes d'approvisionnement en carburant pour le fonctionnement de ces navires, car un budget d'un milliard d'ariary a été alloué à cet effet. Cette allocation garantit que les navires de surveillance peuvent fonctionner de manière optimale.


La gestion de ces bateaux de surveillance est assurée par le Centre de Surveillance de Pêche, qui a pour mission principale de lutter contre la pêche INN. En outre, ce centre intervient dans les opérations de sauvetage en cas de naufrage de navires, tout en collaborant étroitement avec les communautés de pêcheurs.


Madagascar a également renforcé sa collaboration au niveau régional et international en raison de la nature transfrontalière de la pêche INN, soulignant ainsi son engagement envers la préservation des ressources marines et la lutte contre la pêche illégale.

bottom of page