top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Madagascar: selon Erick Besoa, la création de la région Ambatosoa apportera des bénéfices attendus

Dans une décision historique au Palais de verre Anosy, les élus de la Chambre haute se sont unanimement réjouis en adoptant le projet de loi modifiant l'annexe n° 01 de la loi n° 2014-020 du 27 septembre 2014, ouvrant ainsi la voie à la création de la région d'Ambatosoa.



Événement inédit au Palais de verre Anosy ! Une semaine après que les députés ont exprimé leur approbation, les élus de la Chambre haute se sont également réjouis hier, après avoir adopté à l'unanimité le projet de loi visant à modifier l'annexe n° 01 de la loi n° 2014-020 du 27 septembre 2014. Cette loi a été précédemment modifiée et complétée par la loi n° 2021-012 du 24 juin 2021 et par la loi n° 2018-011 du 11 juillet 2018, et concerne les ressources des Collectivités Territoriales Décentralisées, les modalités d'élections, ainsi que l'organisation, le fonctionnement et les attributions de leurs organes. La création de la 24ème région, Ambatosoa, est désormais une réalité, avec deux districts et 36 communes. Cette région se situe dans la Province de Toamasina et est composée du district de Maroantsetra et du district de Mananara Nord.


Erick Besoa, vice-président du Sénat pour la partie Nord de l'île, exprime sa gratitude envers le président Andry Rajoelina pour sa décision de rétablir la région d'Ambatosoa, 30 ans après sa suppression. Le sénateur a souligné en premier lieu que "avec la création de cette région d'Ambatosoa, la population des districts de Mananara Nord et de Maroantsetra n'est plus contrainte de se rendre dans un autre district pour traiter ses affaires administratives. Cela allégera la charge financière pour la population." D'autres avantages sont également à prévoir suite à la création de cette nouvelle région. Erick Besoa a ajouté : "Les deux districts pourront bénéficier des différentes redevances sur l'exportation des produits de rente tels que le girofle, la vanille, le café, ainsi que du secteur de la pêche et même du tourisme."

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page