top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Manifestation à Paris : soutien massif aux palestiniens dans un cortège hétéroclite

Des milliers de manifestants se sont rassemblés à Paris pour honorer Clément Méric et exprimer leur solidarité avec la cause palestinienne.



Le samedi 1er juin après-midi, Paris a été le théâtre d'une grande manifestation organisée en mémoire de Clément Méric, militant antifasciste décédé en 2013 après une altercation avec des skinheads. Le cortège, initialement appelé par le Comité pour Clément, a rapidement pris une ampleur inattendue, attirant divers groupes de soutien, notamment Urgence Palestine et Urgence Kanaky. Un petit groupe de black blocs a ouvert la marche, scandant « Nous sommes tous antifascistes » à l'unisson.


Clément Méric, symbole de la lutte antifasciste, continue de susciter des mobilisations importantes. En ce jour, les manifestants ont voulu rappeler son combat et affirmer leur opposition à toutes formes de fascisme et d'extrémisme violent.


Soutien majoritaire aux Palestiniens

Cependant, la manifestation a été dominée par les soutiens à la cause palestinienne. Selon les estimations de la police, environ 22 000 personnes ont défilé entre la place de la République et la place Gambetta, une participation massive marquée par des signes distinctifs de solidarité avec la Palestine : keffiehs, drapeaux palestiniens et quelques paumes peintes en rouge.


Les participants, en grande majorité des jeunes issus de l'immigration maghrébine, ont apporté une énergie renouvelée à ce défilé. Maissane Naïli, étudiante en communication de 23 ans, a noté une affluence plus importante que d'habitude, malgré la pluie, rappelant les manifestations contre la riposte israélienne d'octobre 2023. Salomé Garcenot, étudiante en hypokhâgne au lycée Victor-Duruy, a également observé une énergie accrue parmi les manifestants, comparée à celle des manifestations contre la loi « sécurité globale » de fin 2020 et la loi sur les retraites en 2023.


Diversité des participants et absence de personnalités en tête

Ce rassemblement, sans la présence de cortèges de tête composés d'élus ou de personnalités notoires, a néanmoins vu la participation de quelques figures politiques de l'extrême gauche. Des formations comme le NPA-Révolutionnaires, le syndicat anarchiste CNT, l'Union des communistes libertaires et Révolution permanente ont déployé leurs banderoles. Quelques députés de La France insoumise, notamment Mathilde Panot (Val-de-Marne), Ersilia Soudais (Seine-et-Marne) et Thomas Portes (Seine-Saint-Denis), étaient également présents, reconnaissables à leurs écharpes tricolores.


Sara, 25 ans, salariée venue de Picardie, a décrit cette manifestation comme particulièrement énergique, un sentiment partagé par beaucoup d'autres participants. Cette affluence et cette diversité témoignent de la vitalité et de la détermination des jeunes générations à se mobiliser pour des causes qu'ils jugent justes et nécessaires.


Une manifestation sous haute surveillance

La manifestation s'est déroulée sous une surveillance policière accrue, en raison des tensions potentielles et des risques de débordements. Les forces de l'ordre ont encadré le cortège tout au long de son parcours pour assurer la sécurité des manifestants et des riverains. Malgré quelques tensions sporadiques, la marche s'est déroulée dans un climat relativement pacifique, reflétant une volonté commune de faire entendre leurs voix sans recourir à la violence.


Un élan de solidarité et de mémoire

Cette manifestation parisienne du 1er juin marque un moment fort de solidarité et de mémoire. En rendant hommage à Clément Méric, les manifestants ont également exprimé un soutien massif à la cause palestinienne, illustrant la convergence des luttes et des solidarités internationales. La diversité et l'énergie des participants montrent une jeunesse engagée, prête à défendre ses convictions et à se mobiliser pour un monde plus juste.


La présence de nombreux jeunes, souvent étudiants et jeunes salariés, est un signe encourageant pour l'avenir des mouvements sociaux en France. Alors que les enjeux politiques et sociaux continuent d'évoluer, cette manifestation démontre que les idéaux de justice, de paix et de solidarité restent au cœur des préoccupations de nombreux citoyens.

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page