top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Mariia Vysochanska : une flamme d'espoir pour l'Ukraine aux jeux olympiques de Paris 2024


À seulement 21 ans, Mariia Vysochanska, une gymnaste ukrainienne dont le père combat sur le front contre l'invasion russe, incarne un symbole puissant de résilience et d’espoir. Sélectionnée pour accueillir la torche olympique à Marseille le 8 mai, sa présence aux Jeux de Paris 2024 est chargée de significations profondes.



Un voyage chargé de symboles

Le 8 mai, le voilier Belem, chargé de l'histoire et de la majesté, accostera à Marseille portant un trésor national : la flamme olympique. Mariia Vysochanska, désignée capitaine des vingt-sept athlètes de l'Union européenne qui porteront la flamme, représente plus qu'un pays ; elle symbolise la lutte incessante de l'Ukraine pour la paix et la liberté.


Le parcours de Mariia : entre gymnastique et guerre

Mariia, évoluant dans le quartier de Petchersk à Kiev, jongle quotidiennement entre ses entraînements de gymnastique rythmique et les interruptions causées par les alertes aériennes. Malgré les défis, elle affiche une détermination inébranlable, symbolisée par son sourire discret et sa résilience face à l'adversité. Sa préparation pour les Jeux est un témoignage poignant de courage en temps de guerre.


Le défi logistique et émotionnel de son voyage

Le voyage de Mariia à Marseille est empreint de difficultés : traversant l'Ukraine en train de nuit, évitant les espaces aériens contrôlés par les conflits, elle doit ensuite prendre deux vols, de la Pologne à l'Allemagne, avant d'atteindre la France. Chaque étape de son trajet est calculée pour éviter les pièges de la guerre qui sévit dans son pays.


La porteuse de flamme et d'espoir

En tant que porteuse de la flamme olympique, Mariia ne transporte pas seulement un symbole olympique ; elle porte les espoirs et les rêves de toute une nation en quête de paix. Sa participation est une déclaration puissante sur la scène mondiale, affirmant que malgré les conflits, l'esprit humain et le désir de paix prévalent.


La présence de Mariia Vysochanska à Marseille et aux Jeux Olympiques de Paris 2024 est une source d’inspiration mondiale. Elle rappelle au monde entier que derrière les statistiques de guerre se trouvent des histoires humaines de résilience, de courage et d’espoir. Mariia n'est pas seulement une gymnaste ; elle est un phare d'espoir pour son pays et pour tous ceux qui luttent pour surmonter les adversités.

19 vues0 commentaire

ความคิดเห็น

ได้รับ 0 เต็ม 5 ดาว
ยังไม่มีการให้คะแนน

ให้คะแนน
bottom of page