top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Masy Goulamaly se lance dans la course présidentielle : une candidature féminine en vue

Masy Goulamaly, première femme à déclarer sa candidature, bouscule la scène politique pour la présidentielle 2023.


Masy Goulamaly, députée élue de Tsihombe, a officialisé sa candidature à la présidentielle prévue le 9 novembre 2023. Elle se distingue déjà en étant la première femme à se lancer dans cette course. Sous la bannière de son parti, Avotantsika Miaraka i Madagasikara (AMM) - une formation qu’elle a créée récemment -, Masy cherche à apporter une nouvelle dynamique à la scène politique malgache.

Son engagement politique n'est pas nouveau. Membre du Congrès de la Transition en 2010, elle a été élue en tant que députée indépendante pour Tsihombe en 2013. Son influence ne s'arrête pas là : elle représente Madagascar en tant qu'ambassadrice du Women in Parliaments (WIP) depuis 2017 et occupe le poste de trésorière de l’APMSAN à l’Assemblée Nationale. Récemment nommée vice-présidente de GEWAYD, son engagement envers l'égalité des sexes est indéniable.

À la tête de la commission Genre et Développement de la chambre basse, Masy Goulamaly n’hésite pas à aborder des sujets sensibles. Elle est notamment à l’origine de la proposition de loi sur l'interruption thérapeutique de grossesse (ITG). Bien que soutenue par plusieurs associations féministes, cette proposition a suscité de vifs débats, au point d'être actuellement suspendue. Cette audace traduit une volonté de faire bouger les lignes, qui pourrait caractériser sa campagne présidentielle.

17 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page