top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Mise en examen de David Derrouet pour corruption dans une affaire de trafic de déchets


L'ancien maire de Fleury-Mérogis, David Derrouet, a été mis en examen pour corruption passive dans le cadre d'une enquête sur un trafic de déchets impliquant dix autres individus. Cette mise en examen fait suite à une interpellation survenue mardi, sur commission rogatoire d’un juge d’instruction de la juridiction interrégionale spécialisée de Paris, confirmant une information de Franceinfo.


Accusations de corruption et trafic de déchets

David Derrouet, maire de cette commune de la région parisienne de 2009 à 2017, est soupçonné d'avoir autorisé l'enfouissement de déchets sur son territoire en échange d'avantages non spécifiés. Les détails exacts des contreparties ne sont pas encore divulgués, mais ils font l'objet des investigations en cours.


Suite de la procédure judiciaire

Après sa garde à vue, l'ex-maire a été mis en examen pour corruption passive et a été placé sous contrôle judiciaire. Le parquet a précisé que les accusations pourraient entraîner une peine maximale de dix ans d'emprisonnement et une amende pouvant atteindre 1 million d'euros, voire le double du produit de l'infraction.


Conséquences judiciaires pour l'ancien maire

La mise en examen de David Derrouet dans cette affaire de corruption et de trafic de déchets soulève des questions sur les liens potentiels entre l'enfouissement de déchets et les bénéfices perçus en échange. Les investigations en cours permettront de déterminer plus précisément la nature des contreparties et d'établir la responsabilité de l'ancien maire dans cette affaire.

22 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page