top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Mondial 2023 : le sort d'Owen Farrell en suspens après un plaquage controversé

La Coupe du monde de rugby 2023 est en effervescence : Owen Farrell sera-t-il sur le terrain après un plaquage sous les projecteurs?



La Coupe du monde de rugby 2023 est déjà riche en émotions et controverses. Au cœur de l'action se trouve le capitaine anglais Owen Farrell, qui a reçu un carton rouge le 12 août lors d'un match contre le Pays de Galles. Alors que ce carton a été annulé par une commission disciplinaire indépendante, World Rugby a décidé de faire appel, plongeant la communauté rugbystique dans une mêlée d'opinions partagées.


La victoire anglaise face au Pays de Galles a été assombrie par l'exclusion de Farrell suite à un plaquage dangereux sur Taine Basham, le troisième ligne gallois. Si sur le terrain, l’arbitre avait dans un premier temps brandi un carton jaune, il a ensuite utilisé la règle du « bunker », permettant de réexaminer la faute. Le carton jaune a ainsi été converti en rouge, excluant définitivement Farrell du match et posant la question d'une suspension pour les prochains matchs.


La décision initiale de blanchir Farrell a été vue par beaucoup comme une surprise, voire une injustice. Beaucoup ont interprété cela comme un traitement privilégié accordé au joueur anglais. Cependant, la commission de discipline, composée entre autres de deux anciens joueurs et d’un avocat, tous australiens, a jugé que le plaquage dangereux était le résultat d'une intervention inattendue d'un autre joueur anglais qui a dévié le gallois de sa trajectoire.


Alors que World Rugby a annoncé son intention de faire appel, un comité d'appel indépendant sera constitué pour trancher sur cette affaire. Si Farrell est reconnu coupable, il risque d'être suspendu pour plusieurs matchs, ce qui serait un coup dur pour l'équipe anglaise à l'approche de son match contre l'Argentine le 9 septembre.


Pour l'instant, l'Angleterre a repoussé l'annonce de son équipe pour le match de préparation contre l'Irlande, prévu pour le 19 août, ce qui ajoute à l'anticipation autour de cette affaire.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page