top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Narges Mohammadi : message secret de la lauréate du Nobel depuis sa cellule en Iran


Reconnue pour son militantisme acharné pour les droits des femmes en Iran, Narges Mohammadi, à 51 ans, se démarque comme une figure emblématique de l'opposition au régime actuel. Malgré sa détention depuis 2021, son esprit combatif demeure intact. En témoigne un message clandestinement transmis depuis sa cellule, suite à son récent couronnement par le prix Nobel de la paix 2023.

Une voix inébranlable

Au cœur de ce message, audacieusement transmis et lu par sa fille Kiana Rahmani, Mohammadi partage sa gratitude envers le comité Nobel norvégien. Cependant, son discours dépasse largement les simples remerciements. Elle condamne avec véhémence la politique de l'Iran, notamment l'obligation pour les femmes de porter le hijab. Selon elle, cette contrainte symbolise une forme majeure d'oppression, renforçant l'emprise d'un régime religieux strict.

Un témoignage poignant

En se faisant l'écho de sa mère, Kiana Rahmani, aujourd'hui réfugiée en France, a relayé les critiques de Mohammadi envers un régime qu'elle décrit comme fondé sur la tromperie, l'intimidation et les fausses vérités. Elle accuse également le gouvernement d'aggraver la précarité de son peuple depuis presque un demi-siècle.

Un parcours marqué par la répression

Mohammadi, arrêtée à de multiples reprises et condamnée à de lourdes peines, symbolise la résistance du mouvement "Femme, Vie, Liberté" en Iran. Ce mouvement de protestation, marqué par des actes audacieux tels que des femmes retirant publiquement leur voile, a été stimulé par le décès tragique de Mahsa Amini, une jeune Iranienne de 22 ans.

Des conséquences tragiques

La répression sévère de ce mouvement par les autorités a conduit à des incidents tragiques. Récemment, Armita Geravand, une étudiante de 16 ans, est décédée dans des circonstances mystérieuses. Plusieurs ONG affirment qu'elle a été agressée par la police des mœurs pour ne pas avoir porté le voile. Les autorités, quant à elles, mentionnent un simple malaise.

Un espoir inébranlable

Depuis sa prison, Mohammadi affirme avec conviction que le peuple iranien aspire à des valeurs universelles de liberté, d'égalité et de respect des droits de l'homme. Elle incite à la solidarité pour dépasser le gouvernement en place et rétablir la dignité de l'Iran. Malgré les obstacles, Mohammadi reste optimiste : "La route vers la victoire sera semée d'embûches, mais la victoire elle-même est inévitable".

Le prix Nobel : un honneur et une reconnaissance En décernant à Narges Mohammadi le prix Nobel de la paix le 6 octobre, le comité Nobel a voulu saluer son courage et son engagement en faveur des droits de l'homme et de la liberté pour tous, en particulier pour les femmes en Iran.

La manière dont Mohammadi a réussi à faire parvenir son message reste enveloppée de mystère. Cependant, une chose est certaine : sa voix continue de résonner, portant l'espoir et le désir d'un avenir meilleur pour l'Iran.


6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page