top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Nestlé sous le feu des critiques pour sa responsabilité dans la malbouffe et les scandales



Nestlé, le leader mondial de l'alimentation, est sous le feu des critiques pour sa responsabilité présumée dans la promotion et la distribution de produits alimentaires jugés trop gras, trop sucrés et trop salés. Lors de son assemblée générale, le géant suisse a été confronté à la fronde d'actionnaires et de représentants d'ONG, mettant en lumière les préoccupations croissantes concernant la qualité de ses produits et ses pratiques commerciales.


La confrontation lors de l'assemblée générale

L'assemblée générale annuelle de Nestlé, habituellement une réunion protocolaire, a été marquée par l'intervention d'activistes et d'actionnaires critiques, exprimant leurs préoccupations quant à la contribution de l'entreprise à la prolifération de la malbouffe. Une activiste de l'ONG Bite Back a interpellé les dirigeants de Nestlé, accusant l'entreprise de contribuer à la détérioration de la santé publique en inondant les rues de produits alimentaires nocifs.


Les préoccupations des actionnaires et des ONG

Plusieurs actionnaires activistes ont exprimé leurs inquiétudes quant aux pratiques de Nestlé, soulignant les conséquences néfastes de la malbouffe sur la santé des consommateurs, en particulier des enfants dans les quartiers défavorisés. La gestion de l'entreprise, son cours de l'action en baisse et les récents scandales, notamment celui lié à l'utilisation de traitements de désinfection interdits pour ses eaux en bouteille en France et en Suisse, ont également été critiqués.


Les défis pour Nestlé

Nestlé fait face à plusieurs défis, notamment la nécessité de répondre aux préoccupations croissantes des consommateurs concernant la qualité et la santé de leurs produits. La pression des actionnaires et des ONG pour des pratiques commerciales plus responsables et transparentes représente un défi supplémentaire pour l'entreprise, déjà confrontée à une baisse de ses revenus et à une détérioration de sa réputation.


La nécessité d'une réponse responsable de la part de Nestlé

La confrontation lors de l'assemblée générale de Nestlé met en évidence la nécessité pour l'entreprise de prendre ses responsabilités concernant la promotion de produits alimentaires sains et la transparence de ses pratiques commerciales. Face aux critiques croissantes et aux défis économiques auxquels elle est confrontée, Nestlé doit s'engager à améliorer la qualité de ses produits et à renforcer son engagement envers la santé publique et l'environnement.


5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page