top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Netanyahu renvoie le ministre de la Défense et déclenche une crise politique en Israël

Le limogeage du ministre israélien de la Défense Yoav Gallant suite à sa proposition de suspendre la réforme du système judiciaire, soutenue par le Premier ministre Netanyahu, provoque des remous au sein de la coalition gouvernementale et entraîne la démission du consul d'Israël à New York.


Le limogeage de Yoav Gallant, ministre israélien de la Défense, suscite une forte réaction de l'opposition, qui qualifie la coalition au pouvoir d'antisioniste et accuse le Premier ministre, Benyamin Netanyahu, de mettre le pays en danger. Moins de 24 heures après avoir proposé la suspension de la réforme judiciaire, M. Gallant est renvoyé de ses fonctions par M. Netanyahu, qui affirme avoir perdu confiance en lui. L'extrême droite de la coalition se félicite de cette décision, tandis que la Knesset va continuer à voter la réforme. Le ministre déchu, qui reste député, n'a pas indiqué s'il s'opposerait au projet.


Le président israélien Isaac Herzog a appelé le gouvernement à suspendre immédiatement la réforme judiciaire, après des manifestations à Tel-Aviv suite au limogeage du ministre de la Défense, partisan d'une pause dans le projet. La plus grosse centrale syndicale et l'Association médicale ont annoncé une grève générale pour exiger l'arrêt du projet de réforme de la justice en cours d'examen au Parlement. Benyamin Netanyahu devait s'exprimer pour annoncer une possible suspension de la réforme, qui divise sa coalition et affaiblirait les pouvoirs de la Cour suprême de l'État d'Israël.


Asaf Zamir, consul d'Israël à New York, a annoncé sa démission sur Twitter en réaction au limogeage du ministre de la Défense. Il explique sa décision par la nécessité de s'engager pour l'avenir d'Israël en tant que « phare de démocratie et de liberté dans le monde ». Les États-Unis se sont dits « profondément préoccupés » par la situation en Israël, appelant à un compromis entre les parties après que le Premier ministre a décidé de renvoyer son ministre de la Défense suite à son appel à suspendre la réforme de la justice.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page