top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Non-respect des heures de dépôt des ordures : des ménages sanctionnés


Après les fêtes, les déchets s'accumulent dans plusieurs quartiers de la capitale, en grande partie en raison du non-respect des horaires de dépôt des ordures. Pourtant, ces horaires sont clairement définis dans le Code municipal d'hygiène (CMH), article 14, qui précise que "les ordures sont portées hors des habitations dans des bacs prévus à cet effet de 16h à 20h. Ces horaires doivent être strictement respectés par tous les usagers sous peine de sanctions".


La Commune urbaine d'Antananarivo (CUA) a récemment intensifié la collecte des ordures, au cours de laquelle trois ménages ont été pris en flagrant délit de non-respect des horaires de dépôt des ordures, selon un communiqué de la CUA. En guise de sanction, ils ont été contraints de participer au nettoyage des alentours aux côtés des éboueurs.


Parallèlement, la CUA a lancé des efforts de sensibilisation auprès des fokontany (quartiers) pour veiller à ce que les horaires stipulés dans le CMH soient respectés. Chaque fokontany devra désigner des responsables chargés de surveiller les bacs à ordures. La CUA déploie actuellement les ressources humaines et matérielles nécessaires pour assainir la ville, une opération qui concerne les 192 fokontany de la capitale.


Cette situation soulève des questions importantes sur la responsabilité individuelle en matière de gestion des déchets, ainsi que sur la nécessité de faire respecter les réglementations municipales pour préserver l'hygiène et l'environnement. Le débat sur la gestion des déchets et le respect des règles locales peut être un sujet d'intérêt pour la communauté, mettant en avant la nécessité d'une sensibilisation continue et de mesures d'application plus strictes pour résoudre ce problème persistant.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page