top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Nouveau chapitre dans les relations entre le Niger et le Bénin suite aux sanctions et au réchauffement


Après avoir fait face aux conséquences économiques des mesures de représailles prises à l'encontre du Niger, le président Patrice Talon du Bénin semble adoucir sa position envers les putschistes.


Évolution vers une approche plus conciliante

Initialement partisan d'une position stricte à l'égard des auteurs du coup d'État ayant renversé le président nigérien Mohamed Bazoum le 26 juillet, Patrice Talon semble maintenant adopter une position plus souple. À la fin de décembre 2023, le président béninois a déclaré la levée de la suspension des importations de marchandises transitant vers le Niger par le port autonome de Cotonou. Cette décision intervient à la suite de la volonté exprimée par Patrice Talon de voir se rétablir rapidement les relations entre le Bénin et les pays où des coups d'État ont eu lieu.


Un changement de ton diplomatique significatif

Les termes conciliants employés par Patrice Talon contrastent nettement avec ceux utilisés par la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) lors de son dernier sommet à Abuja le 10 décembre. L'organisation régionale avait déjà assoupli sa position en déclarant qu'elle allait progressivement alléger les sanctions imposées au Niger, se basant sur les résultats de l'engagement entre le comité des chefs d'État et le Conseil national de la sauvegarde de la patrie (CNSP). Cependant, cette levée des sanctions économiques était conditionnée à la libération du président renversé Mohamed Bazoum ainsi qu'à l'établissement d'un plan de transition.


Un réchauffement diplomatique en perspective

La levée de la suspension des importations de marchandises vers le Niger par le port de Cotonou ouvre une voie vers un rétablissement potentiel des relations économiques entre les deux pays. Cette initiative de Patrice Talon suggère une volonté de favoriser une reprise progressive des échanges et des collaborations économiques, malgré les tensions politiques persistantes.


Vers une détente progressive des relations entre le Niger et le Bénin

Le récent assouplissement des mesures économiques prises par le président béninois Patrice Talon témoigne d'une volonté de rétablir les liens économiques entre le Bénin et le Niger. Ce geste offre une lueur d'espoir quant à une possible détente des tensions politiques, bien que des conditions subsistent pour une normalisation complète des relations entre ces nations voisines.


5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page