top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Nouveaux scrutins annoncés en Serbie suite à la contestation des élections


La Commission électorale serbe a pris la décision, le mercredi 20 décembre, d'organiser de nouveaux scrutins dans trente bureaux de vote où les résultats n'ont pas pu être établis. Cette initiative fait suite à la contestation des résultats des élections législatives et locales, remettant en question la validité des récents suffrages dans le pays.


Nouveaux scrutins fixés pour le 30 décembre

Selon un communiqué diffusé par la chaîne de télévision publique RTS, les nouvelles élections législatives auront lieu le 30 décembre dans ces trente bureaux de vote spécifiques. Principalement concentrées dans des zones rurales, ces élections réorganisées visent à rétablir la transparence et la légitimité des résultats électoraux contestés.


Contestation et manifestations de l'opposition

Ces nouvelles élections surviennent après deux jours de manifestations où plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées devant la commission électorale à Belgrade pour protester contre les résultats du scrutin. Le parti présidentiel (SNS, droite nationaliste) a remporté les élections avec 46,7 % des voix, ce qui a suscité une contestation vigoureuse de la part de l'opposition.


Allégations de fraudes électorales

L'opposition, regroupée sous la bannière "La Serbie contre la violence" (SPN), ayant obtenu 23,5 % des voix, accuse les élections de fraudes depuis le jour du scrutin. Ces allégations trouvent un écho dans un rapport préliminaire émis par la mission internationale d'observation comprenant l'OSCE, le Parlement européen et le Conseil de l’Europe. Ce rapport mentionne des irrégularités telles que des "achats de voix" et des "bourrages d'urnes" dans plusieurs bureaux de vote.


La décision d'organiser de nouveaux scrutins dans trente bureaux de vote en Serbie fait suite à la contestation et aux soupçons de fraudes électorales émanant de l'opposition et corroborés par des observations internationales. Ces nouvelles élections, concentrées dans des zones rurales, visent à restaurer la confiance dans le processus électoral et à garantir des résultats plus transparents et légitimes pour les citoyens serbes.

bottom of page