top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Nouvel incident avec des bombes lacrymogènes pour Marc Ravalomanana à Mahajanga.

Marc Ravalomanana confronté à un deuxième incident avec des bombes lacrymogènes à Mahajanga.



Le leader du parti Tiako i Madagasikara, Marc Ravalomanana, fait face à un nouveau défi avec les forces de l'ordre, à peine remis de l'incident d'Analavory. Alors qu'il était en déplacement dans la région Boeny pour assister au congrès régional de son parti, Marc Ravalomanana a été accueilli à Mahajanga par des bombes lacrymogènes, répétant ainsi les scènes hostiles vécues précédemment.


Ces derniers mois, l'ancien président a entrepris des marches et des visites de marchés locaux pour rencontrer ses partisans. Malheureusement, cette initiative se heurte régulièrement à l'hostilité des forces de l'ordre, comme cela s'est produit hier à Mahajanga. Depuis la déclaration de l'interdiction des rassemblements politiques dans les lieux publics par Justin Tokely, les forces de l'ordre ont intensifié leurs interventions. Pour Marc Ravalomanana, subir des attaques avec des bombes lacrymogènes dans deux endroits différents en l'espace de deux jours est considéré comme un acharnement injustifié de la part des autorités.

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page